Angola: Sagrada Esperança joue la Coupe de la Confédération

Luanda — Sagrada Esperança est le deuxième représentant angolais nommé pour disputer la Coupe de la Confédération Africaine de football, bénéficiant du retrait de l'Interclube, déjà communiqué dans une lettre adressée au Conseil technique sportif, prétendument pour des raisons financières.

Selon un communiqué de la Fédération angolaise de football, le retrait des "policiers" a laissé les "lundas" sans opposition pour le tirage au sort qui devrait décider, entre les deux équipes, qui représenterait l'Angola dans la deuxième plus grande compétition continentale de clubs.

Cette saison, Sagrada Esperança a atteint les demi-finales de la Coupe d'Angola et était à un pas de la finale, en cas de victoire ou de nul contre l'Interclube, lors du match retour des demi-finales, après l'avoir battu lors du match-aller par 3 à 1.

Sagrada Esperança a remporté le champion national en 2005 et la Coupe d'Angola en 1988 et 1999. Cette formation a déjà participé à la Coupe de la Confédération à trois reprises, en 1992 (éliminé en deuxième phase), 1998 (première phase) et 2016 (quart de finale).

L'équipe de Lunda Norte a également disputé deux fois la Ligue des champions, à savoir en 2005 (première phase) et 2006 (phase préliminaire).

La formation de FC Bravos do Maquis, troisième du championnat national 2019 / 20 annulé, en raison de la pandémie de covid-19, est l'autre représentante nationale à cette compétition continentale, également connu sous le nom de Coupe «Nelson Mandela».

Petro de Luanda et 1º de Agosto participeront aux éliminatoires de la Ligue des champions. À la date de l'interruption définitive du championnat national, ces deux équipes occupaient respectivement la première et la deuxième place.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.