Cote d'Ivoire: École supérieure du pétrole et de l'énergie de Yamoussoukro - Le gouvernement proroge les préinscriptions jusqu'au 15 juin

La vision du Président de la République, Alassane Ouattara, de doter la Côte d'Ivoire d'une École supérieure du pétrole et de l'énergie (Espe) prendra forme avec l'ouverture, au 4e trimestre de cette année, de cette institution de formation de haut niveau.

Dans cette optique et pour ne pénaliser les étudiants qui n'ont pas pu soumissionner à temps (en raison de la pandémie de coronavirus, entre autres raisons), la date butoir de la préinscription en ligne prévue le 30 avril est prorogée au juin 2020.

Logée à l'Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, l'École supérieure du pétrole et de l'énergie est née de la volonté du Chef de l'État d'offrir l'opportunité à de nombreux jeunes d'accéder à une formation de haut niveau à un coût abordable, dans les secteurs pétrolier et gazier, tout en restant en Côte d'Ivoire, selon le ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé.

L'Espe dont les premiers accords de création ont été formellement approuvés en novembre 2019, par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, est le fruit du partenariat entre l'Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (Inp-HB) et l'Institut français du pétrole (Ifp-School de Paris).

Cette école délivrera deux Master professionnels, donc un double diplôme. A savoir : le Master professionnel de l'Inp-HB et le Diplôme d'études supérieures appliquées (Grade Master) de l'Ifp School, identique au diplôme délivré en France.

La formation, d'une durée de 16 mois, se fera en anglais et concernera les secteurs pétrolier et gazier : "Économie et techniques de l'amont pétrolier" et "Économie et techniques de l'aval pétrolier".

« Notre satisfaction est grande car notre ambition est de mettre à la disposition des jeunes Africains, ici en Côte d'Ivoire, une formation de qualité et de niveau international et de faire de la Côte d'Ivoire un hub d'excellence sous-régional en matière de formation dans le secteur des hydrocarbures», se réjouit le ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies renouvelables.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.