Congo-Brazzaville: Covid1-19 - La FFPM sensibilise au respect des mesures barrières

La Fédération des femmes pour la paix mondiale (FFPM) a entamé, le 24 mai, au marché "Dix Francs" à Moungali, une campagne de proximité pour informer les vendeurs au respect des gestes barrières.

Pour sa première sortie, la FFPM a ciblé le marché "Dix Francs", un marché domanial situé non loin du croisement de l'avenue Boueta-Mbongo avec la rue Itoumbi. Elle a exhorté les vendeurs sur la dangerosité du coronavirus, une maladie transmissible qui tue en masse à travers la planète. Ainsi, pour combattre cette pandémie, l'ONG a invité la population a appliqué les mesures barrières édictées par le gouvernement. « Nous sommes venus vous rappeler que le coronavirus n'est pas une fiction comme d'aucuns le pensent, la maladie existe et tue à grande échelle à travers le monde. Ainsi, pour éviter cette maladie, vous devez appliquer les gestes barrières, à savoir porter le masque en tous lieux, se laver régulièrement les mains au savon, éternuer dans le coude, éviter de s'embrasser avec les autres », a conseillé la présidente adjointe de la FFPM, Petronie Bayissa, aux vendeurs.

Pour leur permettre de se protéger contre la pandémie, l'ONG a distribué à plus de deux cent cinquante vendeurs et vendeuses de ce marché des masques de protection de fabrication locale. Une manière pour cette organisation mondiale de contribuer à la riposte au covironavirus. « Depuis que le coronavirus s'est déclaré au Congo, la FFPM est la seule organisation qui nous a offert des masques de protection. Etant les plus exposés, ces masques nous permettent désormais de nous protéger, de protéger nos clients ainsi que nos familles du coronavirus », s'est réjoui le secrétaire du marché "Dix Francs".

La FFPM a été fondée en 1992 à Séoul, en Corée du Sud, par une dame nommée Hak Ja Han Moon. Elle réunit les femmes de toutes les traditions ethniques, religieuses et culturelles désireuses de contribuer à la paix mondiale dans un esprit d'amour.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.