Cote d'Ivoire: Aïd El-fFtr 2020 à Yamoussoukro - Imam Seydou Sylla - "Dieu le seul à pouvoir nous débarrasser de la COVID 19"

Dans son sermon après les deux rakats qui ont sanctionné le samedi 23 mai 2020, la prière d'Aïd El-Fitr ou Ramadan, Seydou Sylla, l'imam principal de la grande mosquée centrale de Yamoussoukro a rappelé aux fidèles musulmans présents le contexte dans lequel se déroule la fête de Ramadan de cette année 2020, marquée par la pandémie du COVID-19.

« La maladie à Coronavirus 2019 n'épargne ni race, ni couleur, ni religion. Elle affecte tout le monde, aussi bien les pays pauvres, les pays développés que ceux en voie de développement. Elle a perturbé nos habitudes de vie. Elle a même modifié notre manière de prier pour éviter d'être contaminés

C'est aussi cette maladie virale qui vient d'arracher à notre affection notre guide, notre leader, le Cheick Aïma Boikary Fofana. Qui a été de tous les combats pour l'avancée de l'islam en Côte d'Ivoire », a-t-il fait savoir. Il a invité l'assemblée à faire des bénédictions et à prier pour le repos de l'âme de l'illustre disparu.

Il a exhorté l'ensemble de la communauté musulmane à rester en union de prières, pour que cette pandémie soit éradiquée en Côte d'Ivoire et dans le monde entier, afin de favoriser une reprise normale des activités économiques et sociales.

« Les voies du seigneur sont vraiment insondables. Si Dieu a permis que nous soyons éprouvés par cette maladie, il est également le seul à pouvoir nous en débarrasser », dira-t-il .

Il a salué les efforts déployés par le chef de l'État Alassane Ouattara dans la lutte contre cette maladie à coronavirus Covid-19, notamment le plan de soutien économique, social et humanitaire, en vue d'atténuer les effets de la Covid-19 sur les différentes couches professionnelles du pays.

« Fasse Allah encore que nous nous retrouvons ici l'année prochaine, débarrassés de la Covid-19 pour louer le seigneur et le remercier pour sa bonté », a-t-il souhaité .

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.