Cote d'Ivoire: Mupemenet-ci - Suspendu du Conseil d'administration, Simon Thomas Aholia exige Ag

Thomas Aholia Simon a, au cours d'un point de presse vendredi 22 mai 2020 dans un espace événementiel à Cocody, exigé l'organisation d'une assemblée générale extraordinaire de la mutuelle générale du personnel du ministère de l'Education nationale et de l'Enseignement technique (Mupemenet-ci) afin de faire la lumière sur la crise qui secoue la faitière et situer les responsabilités.

Suite à sa suspension du conseil d'administration de la mutuelle par la direction générale, Simon Thomas récuse les arguments de détournements dont plusieurs membres et lui ont été accusés par l'équipe dirigeante lors d'une rencontre d'information avec les délégués régionaux à Yamoussoukro le samedi 16 mai 2020,

Pour faire la lumière sur toute cette affaire, Thomas Aholia exige l'organisation d'une assemblée générale extraordinaire.

« Il convient de rappeler à toutes fins utiles que parler d'ancienne équipe et de nouvelle équipe est une escroquerie morale et un manque de responsabilité.

Car à la vérité ce Conseil d'Administration qui est là actuellement est le même conseil qui a géré la première mandature depuis Avril 2014.

Seul le poste de Pca a changé de titulaire. Par conséquent, s'il était avéré qu'il y a eu malversation, la responsabilité commande la reconnaissance du principe de collégialité (Responsabilité collective) avant d'indexer des responsabilités individuelles.

C'est pourquoi, il est impérieux d'organiser une Assemblée générale extraordinaire à l'effet de remettre les choses à l'endroit », a-t-il déclaré .

Pour Aholia Simon, les mesures de radiation et de suspension en leur endroit « visent en réalité à cacher la mauvaise gestion en cours, le tâtonnement dans la gouvernance ainsi que toutes les dérives financières dont le Pca Boko et les membres de son Bureau sont auteurs, d'autant plus que « Boko (Pca), pour une structure comme la nôtre (plus de 50 milles adhérents), est le seul signataire sur les comptes de la mutuelle ».

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.