Gabon: Mercato - Une première offre du PSG à 40 millions d'euros pour Pierre-Emérick Aubaméyang

Le mercato n'aura vraisemblablement jamais été aussi agité pour Pierre-Emérick Aubaméyang, surtout depuis qu'il est monté en puissance avec Arsenal où il a battu de nombreux records. Les clubs s'alignent pour recruter l'actuel meilleur buteur de la Premier League, et après le Réal Madrid, le FC Barcelone, de l'Inter de Milan ou encore Chelsea et Manchester City, le tour revient au PSG d'entrer en discussion direct avec l'attaquant gabonais.

Le transfert de Pierre-Emérick Aubaméyang au Paris Saint-Germain serait déjà en cours de négociation selon Sky Sports. En effet, les dirigeants parisiens dont Nasser Al Khelaïfi et Léonardo discuteraient avec le board d'Arsenal et auraient proposé la somme de 40 millions d'euros pour le Gabonais. Une offre certes revue à la baisse puisqu'il ne reste plus qu'une année de contrat au joueur gabonais. Mais il faudra aussi se frotter à la concurrence des autres clubs prêts à tout pour enrôler l'ancien stéphanois.

En effet, le Réal Madrid, le FC Barcelone, Manchester City, Chelsea et l'Inter de Milan sont les clubs qui sont actuellement sur le dossier. Le Réal Madrid de Zinedine Zidane ayant même déjà fixé un ultimatum aux dirigeants d'Arsenal, le PSG sait qu'il aura très peu de temps pour convaincre Pierre-Emérick Aubaméyang, et le club champion de France dispose d'un argument de poids.

Pour attirer le capitaine des Gunners, le Paris Saint-Germain devrait se séparer du meilleur buteur de son histoire, l'Uruguayen de 33 ans Edinson Cavani, ce dernier étant arrivé en fin contrat. Mais aux dernières nouvelles, le recrutement de Mauro Icardi serait bouclé selon Ouest France. Cette situation devrait pousser le Gabonais à réfléchir, puisque l'Argentin a les faveurs de Thomas Tuchel, ce qui compromettrait ses chances d'être titulaire dans la formation parisienne.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.