Angola: Les banques commerciales et entreprises pétrolières adhèrent à la plateforme FXGO

Luanda — Un groupe de 23 banques commerciales angolaises et huit entreprises des secteurs de pétrole et de gaz ont adhéré à la plateforme de négociation de la monnaie étrangère dénommée « FXGO », qui sera mise à la disposition du marché national par la Bloomberg.

Contracté par la Banque nationale d'Angola (BNA), ce service permet aux vendeurs et aux acheteurs de négocier en temps réel, et les taux de change étant librement négociés par les parties.

La même plateforme permet que la partie qui débute l'achat ou la vente de la monnaie étrangère, puisse avoir accès aux offres de diverses contreparties, et en même temps choisir la meilleure.

Selon la banque centrale (BNA), la plateforme apporte par ce service plus d'efficience et de transparence au marché de change.

La plateforme publie également les taux de change de marché actualisés en temps réel, basés sur les transactions faites à travers la plateforme, et autre information importante recueillie.

Dans le cadre de ce processus, sur base du décret numéro 2/2020, du 30 mars, qui définit les procédures opérationnelles de négociation à travers cette plateforme, la BNA promet de publier, dans un bref délai, la règlementation qui détermine que les entreprises qui opèrent dans le secteur diamantifère devront également négocier leurs opérations de change par la même plateforme.

Par ce mécanisme, la BNA veut que les entreprises de grande dimension (à titre d'exemple, l'entreprise de navigation aérienne), qui voudront acheter de la monnaie étrangère, puissent accéder à la plateforme FXGO pour négocier leurs opérations de change.

Par ailleurs, la BNA indique que le processus d'adhésion à la plateforme FXGO par la Trésorerie nationale était en cours, et que ceci permettrait que les ventes de monnaie étrangère soient également négociées directement avec les banques commerciales, à travers la dite plateforme.

Enfin, qualifiant de très importante la mise en place de cette plateforme dans le développement du marché de change angolais, la BNA souligne que ce mécanisme rapprocherait son fonctionnement de celui des autres marchés de référence, avec des larges bénéfices d'efficience et de transparence.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.