Ile Maurice: Contravention pour excès de vitesse - Le médecin pas d'accord avec le policier...

Le courant n'est pas passé entre ce policier et ce médecin, hier matin, lundi 25 mai. Ce dernier compte même saisir la justice pour contester une contravention pour excès de vitesse servie par l'officier...

Les faits se sont déroulés à la route Swami Vivekananda, Vacoas. Le policier, selon le médecin, n'a pas voulu entendre raison lorsqu'il lui a dit qu'il avait une urgence, alors qu'il transportait son épouse souffrante à la clinique. C'est ce qu'a déclaré l'homme de 61 ans dans une plainte faite au poste de police de Vacoas - en guise de mesure de précaution.

Le policier, toujours selon les dires du médecin, aurait même fait remarquer que son épouse n'était pas malade. Tous deux se sont alors lancés dans une discussion où le médecin a fait valoir que le spécialiste des maladies, c'était lui, le policier rétorquant qu'il était, lui, tenu de faire respecter la loi... Après quoi, le médecin a écopé de la contravention.

Mais n'ayant pas digéré cet incident, ce dernier s'est par la suite rendu au poste de police où il a produit une ordonnance ainsi qu'un memo attestant du fait qu'il s'était rendu à la clinique. Sollicité pour une réaction, le police press office a fait savoir qu'il reviendrait vers nous pour des éclaircissements.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.