Ile Maurice: COVID-19 - Garantir un rapatriement sécurisé des Mauriciens bloqués à l'étranger

communiqué de presse

GIS - 25 mai 2020 : La mise en œuvre d'une stratégie de rapatriement sécurisé, sur le plan sanitaire, des ressortissants mauriciens bloqués à l'étranger a été mise en exergue par le ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, M. Nandcoomar Bodha, lors d'un point de presse du Comité national de communication sur le Covid-19, en début de soirée, au Bâtiment du Trésor à Port Louis.

« Le rapatriement des ressortissants mauriciens bloqués à l'étranger doit être fait de manière ordonnée et en toute sécurité pour éviter une résurgence de nouveaux cas importés de Covid-19 à Maurice », a affirmé le ministre. Il a indiqué que le rapatriement s'avère complexe car plus de 4 000 Mauriciens sont coincés dans 70 pays qui sont, pour la plupart, actuellement en confinement ; d'où l'importance de les rapatrier progressivement, en tenant compte des dispositifs médicaux et de la disponibilité des places dans les centres de quarantaine.

En outre, le ministre a fait ressortir que le rapatriement se fait par ordre prioritaire et dans des cas d'urgence nécessitant un transfert immédiat. Cet exercice concerne en particulier les personnes malades, les familles accompagnés d'enfants en bas-âge et les personnes âgées.

Ainsi, un vol est prévu de Chennai vers Mumbai pour ramener quelque 80 Mauriciens partis pour des traitements médicaux. D'autres vols sont prévus vers l'Australie, Madagascar et l'Ile de la Réunion. M. Bodha a précisé que le gouvernement est également en contact avec les représentants des compagnies de croisière afin d'assurer un plan de rapatriement pour quelque 1 760 membres d'équipage mauriciens.

Pour sa part, le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, a souligné la fonction essentielle des centres de quarantaine dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Il a rappelé qu'une équipe médicale suit de près l'état de santé des personnes dans les centres de quarantaine. Le dépistage à la sortie des centres, a-t-il insisté, est crucial pour prévenir toute contamination au niveau local.

Quant au porte-parole du Comité national de communication sur le Covid-19, Dr Zouberr Joomaye, il a donné plus d'informations sur les deux nouveaux cas importés de Covid-19 recensés hier. Il s'agit d'un couple qui était placé en quatorzaine à l'hôtel Ambre, suite à leur rapatriement de l'Inde. Il a indiqué que les tests effectués par les autorités indiennes au départ de l'Inde étaient négatifs alors que les tests de sortie du centre de quarantaine étaient positifs.

Bilan sanitaire quotidien du Covid-19

A ce jour, le pays a enregistré 334 cas positifs de Covid-19, dont deux cas actifs, 322 guérisons et dix décès.

Un total de 104 639 tests a été effectué, dont 27 109 tests PCR et 77 530 tests antigènes rapides.

Les centres de quarantaine comptent actuellement 281 personnes, dont 10 professionnels de santé.

#ResOuLakaz #BeSafeMoris

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.