Togo: Force de réaction rapide

26 Mai 2020

Selon une étude publié par l'African Medical Institute (AMI), le Togo est l'un des pays africains qui a eu la réaction la plus rapide dans la riposte au coronavirus.

Le pays a rapidement fermé ses frontières, commandé des équipements de protection et des respirateurs, aménagé des centres de traitement dédiés, placé les cas suspects en quarantaine et lancé une large campagne de dépistage (tests PCR).

Dans la foulée, des mesures sanitaires ont été prises pour éviter la propagation parmi lesquelles la fermeture des lieux publics, des restaurants, des cafés, des écoles, des lieux de culte ... et l'instauration d'un couvre-feu.

Un dispositif efficace, estime l'AMI.

Le Togo compte à ce jour 386 cas confirmés et 13 décès.

L'AMI est un institut indépendant qui suit l'évolution des épidémies en Afrique et des maladies spécifiques au continent.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.