Soudan: Kabbashi inspecte les FSR, la police et les services de renseignement à Kadugli

Kadugli — Le membre du Conseil souverain, le lieutenant-général Shams Eddine Kabbashi, a salué la performance exceptionnelle du troisième groupe des Forces de soutien rapide, secteur de Kordufan à Kadugli.

Lors de son discours aux officiers, sous-officiers et soldats des Forces du soutien rapide (FSR) à son siège à Kadugli, Kabbashi a déclaré que les FSR représentent une forteresse des forces armées, soulignant leur rôle central dans la stabilisation de la situation dans l'État, notant que les récents incidents que le Sud-Kordufan a témoigne sont une sédition qui visait à briser le tissu social des composantes de l'État et à provoquer des dissensions entre les forces armées et les forces de soutien rapide pour affaiblir l'organisation de sécurité du pays en vue de sa fragmentation, appelant les FSR à ne pas prêter attention aux rumeurs, ajoutant que l'organisation de sécurité, des forces armées et des FSR est responsable par la constitution de la protection du pays.

Dans le même contexte, le lieutenant-général Al Kabbashi, accompagné du directeur général adjoint de la police, le lieutenant-général Osman Mohamed Younis, a rendu visite au siège de la police d'État du Sud-Kordufan, pour féliciter Eid Al-Fitr lors de son discours aux forces les dimensions des récents incidents survenus dans l'État, qui ont laissé de grandes pertes en vies humaines et en biens, donnant des directives aux forces de police de jouer son rôle dans l'établissement de la sécurité dans l'État avec tout le professionnalisme et la coopération avec le reste des organes de sécurité.

Il a souligné qu'un certain nombre de mesures et de directives ont été prises pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent, soulignant que les personnes impliquées dans ces incidents n'échapperont pas à la peine.

Il a également rendu visite aux officiers et soldats des services de renseignement général à Kadugli, soulignant lors de la visite l'intégration de leur rôle dans l'organisation de la sécurité pour préserver la sécurité et protéger les citoyens.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.