Congo-Brazzaville: Education - Le programme de désinfection des écoles désormais effectif

Le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a procédé, le 23 mai, à la remise du matériel de désinfection et des cubitainers d'eau aux écoles de Brazzaville.

Dans le but de permettre aux élèves de prendre conscience du respect des mesures barrières contre le coronavirus lors de la reprise des cours, le 2 juin, Anatole Collinet Makosso a lancé officiellement le programme de désinfection des écoles et d'approvisionnements de celles-ci en eau chlorique. En outre, il a usé de la pédagogie par objectif et de la pédagogie par la preuve. Une méthode qui a permis au ministre de servir d'exemple dans la mise en œuvre des stratégies de lutte contre la pandémie de coronavirus en milieu scolaire.

Il a, en effet, enfilé les vêtements des agents de service et désinfecté une salle de classe à l'école Antonio Agostinho Neto où ce programme a été lancé. « Les parents et les enfants peuvent réaliser le sérieux que le gouvernement met dans la mise en œuvre de tout ce dispositif sanitaire. En le faisant par le ministre, il n'y a pas meilleur exemple pour que les élèves prennent conscience », a expliqué le ministre.

Partout au Congo, la désinfection des écoles se fera au moins deux fois par semaine. Certains agents de la direction départementale travailleront avec les cadres des services d'hygiène et ceux du ministère de la Santé afin de bénéficier d'une formation sur l'utilisation dudit matériel et la composition de la solution de désinfection.

Selon le ministre, il n'y a aucun risque de contamination en milieu scolaire puisque toutes les conditions sont en train d'être réunies pour que les mesures barrières soient respectées. Les chefs d'établissements sont ainsi appelés à veiller à l'application stricte de ces mesures. « Nous comptons sur vous afin de mettre en place toutes les conditions optimales de façon à mettre les enfants à l'abri d'une éventuelle contamination, surtout il faut rassurer les parents d'élèves qui ont accepté de renvoyer leurs enfants à l'école dans cette période d'angoisse », a ajouté Anatole Collinet Makosso.

Cette initiative qui s'inscrit dans le cadre de la protection des élèves aux effets du coronavirus atteste le dynamisme du gouvernement dans la lutte contre cette pandémie. Pour pallier les difficultés d'approvisionnement en eau dans certaines écoles, les services de sécurité civile viendront aux secours de la Congolaise des eaux en livrant des cuves d'eau chaque semaine.

Il sied de rappeler que les différents produits ont été réceptionnés par la direction départementale de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation de Brazzaville.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.