Cote d'Ivoire: Décès du Pr Adonis-Koffy - Sur le lieu de l'accident, les médecins ont prié pour le repos de l'âme de leur consœur

Ils étaient nombreux ce lundi 25 mai 2020, les médecins de Côte d'Ivoire, issus de différents services, grades et établissements sanitaires, qui se sont retrouvés sur le lieu de l'accident qui a emporté leur collègue le professeur Adonis-Koffy Laurence, son époux Guillain Koffy et leur fils Koffy Emmanuel Elpherge, à Cocody-Angré. Ils avaient un seul objectif : prier pour le repos de l'âme de leur consœur.

Déjà à 17h, le site était devenu trop exigüe pour la cérémonie. La voie à côté était également embouteillée, en raison de nombreux véhicules stationnés. Un détachement de la police a même été déployé pour réguler la circulation. L'émotion était à son comble.

Chaque fois qu'ils arrivaient, les collègues à Mme Adonis-Koffy, visiblement tristes pour ce décès tragique, ne manquaient pas de se recueillir sur le lieu pour saluer la mémoire de la défunte.

Pendant ce temps, ceux qui étaient déjà sur le lieu, continuaient de prier et d'adresser des chants au Seigneur, sous la direction du père Léon Okoin de la Paroisse Saint Pierre de Blockhauss. Certains ont pu marquer leur arrivée par le dépôt de gerbes de fleurs.

Le président du Conseil national de l'ordre des médecins de Côte d'Ivoire (Cnomci), Dr Aka Kroo Florent, par la voix du Secrétaire général, Dr Yapo Monsan Raoul, a lancé un message de réconfort à l'endroit tous ces médecins qui perdent un être cher : « le Conseil national prie la corporation médicale ivoirienne, tout en étant dans la peine et l'incompréhension, de garder la sérénité et de rester digne face à cette tragédie ».

Tout en s'inclinant avec déférence devant la dépouille du Pr Adonis-Koffy, Dr Aka Florent demande par ailleurs à ses confrères « d'être mobilisés pour rendre un hommage mérité à la dimension de l'illustre disparue ».

Pendant cette séance de prières, le père Léon Okoin ne cessait d'appeler le corps médical à garder sa foie au Tout-puissant, lui qui donne la vie et qui la reprend.

« Certes, le départ de Pr Adonis laisse un vide dans le système de santé ». Mais reconnaît que « c'est le Seigneur qui a donné et c'est lui qui a repris. Tout est grâce ».

Le professeur Adonis-Koffy Laurence et sa famille ont été arrachées à l'affection des siens le samedi 23 mai 2020, à Cocody-Angré dans un accident de la circulation.

Plusieurs individus impliqués, selon le procureur de la République Richard Adou, ont été gardés à vue, en attendant qu'ils répondent de leurs actes devant la justice.

Signalons que le corps médical a été soutenu dans ce moment de prières par le maire de la commune de Cocody, Jean-Marc Yacé.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.