Cameroun: « Les assureurs sont les financiers de l'économie »

interview

Jacob Sindze, directeur général AREA Assurances, membre du bureau exécutif FANAF.

Quel regard peut-on porter sur le secteur des assurances aujourd'hui ?

Les assureurs ont souvent été perçus comme ceux qui, au moyen de la contrainte légale, mettent la main sur les primes sans être là au moment où il faut indemniser. Si certains assureurs indélicats ont laissé prospérer cette image fausse, qui a elle-même entrainé un rapport de méfiance et de défiance, l'industrie assurantielle est pourtant un maillon essentiel pour le développement économique d'un pays. L'assurance est le contrat par lequel l'assureur s'engage auprès de l'assuré à fournir une prestation de réparation en cas de réalisation d'un risque.

L'assurance c'est une protection contre les incertitudes inhérente à la vie, mais pas que... C'est surtout une caution, une véritable garantie pour les acteurs économiques. Comment les différents acteurs économiques pourraient-ils commercer sans la caution de l'assurance ? Comment les banques pourraient-elles financer l'économie sans la garantie des assureurs ? L'assurance protège les investissements et les investisseurs qui sont essentiels pour le développement d'un pays, l'assurance de patrimoine. L'assurance par le biais des différentes protections (assurances de personnes) est une garantie pour le capital humain, pilier de l'activité économique. La réparation des dommages causés dans le cadre des activités économiques ou même de la vie privée est garantie par le contrat d'assurance de responsabilité.

Comment les assurances peuvent-elles garantir et sécuriser le développement ?

Les assureurs, investisseurs institutionnels, sont les financiers de l'économie partout dans le monde. Ce rôle d'investisseur institutionnel s'exprime au moyen de leur forte trésorerie mise à la disposition des banques. L'assurance-vie par exemple, parce qu'elle thésaurise par la collecte de l'épargne, est l'un des principaux investisseurs de l'économie à travers des prises de participations dans les secteurs productifs et immobiliers. La bourse, il faut le savoir, est essentiellement animée par l'assurance-vie par ce jeu de prises de participation. L'assurance et l'assureur sont des maillons incontournables, mais malheureusement méconnus, ou mal connus, du développement de l'économie. Au plan social, l'assurance est un instrument d'équilibre et de cohésion sociaux, par la réparation des injustices et l'apaisement des mécontentements. Mieux, c'est un moyen efficace de protection des couches défavorisées. L'industrie de l'assurance est donc le moteur du développement économique et social de la nation.

Face à un problème comme le Covid-19, que font les assureurs ?

Au niveau des entreprises, des plans de continuité des activités ont été élaborés et mis en œuvre pour une protection des ressources humaines et une meilleure organisation des activités, dans le cadre des mesures prises par le gouvernement. A cela il faut ajouter un volet riposte Covid-19 interne, qui porte ses fruits. De notre côté, l'information a été donnée aux assurés de la prise en charge des maladies à corona virus dans le cadre de l'assurance maladie, sans frais supplémentaires à supporter par le souscripteur. Au niveau africain, le bureau exécutif de la FANAF travaille à donner aux sociétés des différents marchés le meilleur appui dans le contexte si compliqué qui est le nôtre. Le président de la FANAF, M. César Ekomie Afane, a d'ailleurs adressé aux sociétés membres une lettre de soutien dès l'apparition de la pandémie dans nos pays. Il faut dire que notre secteur est sévèrement touché avec entre autres une baisse drastique des activités et pas d'horizon possible. La FANAF a marqué sa disponibilité pour accompagner les sociétés membres à traverser cette zone de turbulence.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.