Cameroun: Riposte au COVID-19 - Le geste de l'élite à Bandja

Le député suppléant Hortense Kamanke a distribué vendredi des appuis en savon, seaux, riz, sucre, sels, gels hydro alcooliques et masques pour la lutte contre le Covid-19.

SM Pierre Kaleuk Mongoué, chef supérieur Babouantou, un groupement de l'arrondissement de Bandja, département du Haut-nkam, ne cesse de remercier la donatrice. Il prie que le Très-Haut la bénisse et la comble de ses grâces. Et pour cause, ce responsable traditionnel a reçu vendredi dernier, des mains du sous-préfet de Bandja, des seaux de 20 litres avec des dispositifs de lave main, des sacs de riz de 50 kg, des cartons de savon, des sacs de sucre et de sel, des gels hydro alcooliques et des masques de protection, pour la lutte contre le Covid-19 dans son groupement.

Un geste qu'il salue à sa juste mesure parce que dit-il, cela vient à point nommé pour booster les populations de Babouantou qui ont déjà appris à se laver les mains à tout moment, à observer les mesures barrières au point où le Covid-19 n'a pu réaliser une percée dans leur milieu de vie. Ces dons du député suppléant Hortense Kamanke ont été distribués aux cinq groupements de l'arrondissement que sont Bandja, Babouantou, Fondanti, Fotouni et Fondjomekwet, ainsi qu'aux centres de santé, aux éléments des forces de l'ordre (police et gendarmerie), à l'hôpital de district de Bandja et à l'église catholique.

Tous les bénéficiaires ont remercié la donatrice et promis de faire bon usage du don. Pour la donatrice, Hortense Kamanke, c'est la continuité dans ses actions de bienfaisance en faveur de la population. Le député suppléant veut avoir une population saine, qui vaque à ses occupations et œuvre pour le développement de la cité. Aussi, exhorte-t-elle les populations de Bandja au strict respect des mesures barrières, afin d'éradiquer cette pandémie, et promet de toujours apporter sa contribution chaque fois que le besoin se fera sentir pour que Bandja ne cesse de se développer.

Le sous-préfet de Bandja, Regina Enjoh Tembu, a remercié l'élite pour ce geste qui rentre dans la suite des actions déjà déployées pour lutter contre le Covid-19 dans l'arrondissement de Bandja. Elle a exhorté les populations à continuer à observer les mesures barrières, notamment le port obligatoire du masque, la distanciation sociale, le lavage systématique des mains avec de l'eau et du savon, l'utilisation des gels hydro alcooliques, etc. les populations qui ne le feront pas pourront être sanctionnées, a menacé le sous-préfet.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.