Sénégal: Retraite de Souleymane Camara - P'tit Jules, un parcours qui force le respect

Dernier joueur de la génération 2002 à raccrocher les crampons, Souleymane Camara dit P'tit Jules fait partie du prototype du footballeur à offrir aux joueurs qui embrasseront la carrière professionnelle.

En sélection nationale avec les Lions du Sénégal avec laquelle, il a effectué 35 apparitions ou avec le club de Montpellier où il a fini comme deuxième meilleur buteur de l'histoire des Héraultais avec 76 buts en 13 saisons, la carrière de l'ancien attaquant force le respect.

Les observateurs du football sont presque unanimes à saluer la longévité et le parcours de «P'tit Jules».

Mais surtout le modèle de professionnalisme et surtout l'esprit du joueur, jamais démenti tout au long de ses vingt ans de carrière et à l'heure où l'on évoque sa probable reconversion dans l'encadrement technique.

Avec la retraite de Souleymane Camara, c'est aussi une page de l'équipe nationale du Sénégal qui s'est refermée. L'attaquant de l'équipe de Montpellier est ainsi le dernier joueur de la Génération 2002 à raccrocher les crampons.

En 2002, Camara était du voyage au Mondial en Corée du Sud et au Japon, s'offrant même le luxe de battre l'équipe de France (1-0) mais aussi de l'équipe finaliste de la Can au Mali. Il est d'ailleurs l'auteur du but ayant permis de vaincre le signe zambien. Fort des 35 sélections,

«P'tit Jules», fera partie des joueurs qui ont les plus marqués le football sénégalais ; une présence en équipe nationale du Sénégal. Il fait partie de cette cuvée vice-champion d'Afrique avec les Lions du Sénégal (2002), en plus d'avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde 2002.

Formé au centre Aldo Gentina de Dakar, le joueur a signé son premier match à l'AS Monaco à l'âge de 19 ans avant de porter les couleurs de Nice, Guingamp et de Montpellier où il a passé 13 saisons.

Retraité à 37 ans, Souleymane Camara est le joueur le plus capé de l'histoire du club de Montpellier devant Pascal Baills (429 matches) et ensuite le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Héraultais en bouclant sa carrière avec un titre de champion de France en 2012 et de deuxième meilleur buteur de l'histoire avec 76 buts. Seul Laurent Blanc a fait mieux avec 84 réalisations.

En janvier dernier, lors de la victoire de son équipe contre Caen (5-0) en 16ème de finale de la Coupe de France, l'ancien attaquant des Lions était entré un peu plus dans l'histoire du Montpellier en disputé son 430ème match avec club Héraultais, champion de France en 2012. Mais, le plus important n'est pas sa longévité.

Des observateurs retiennent en Souleymane Camara, un exemple. Ils sont presque en tout cas unanimes à saluer ce trait distinctif du footballeur durant ces vingt ans de carrière dans le haut niveau. Mais aussi le modèle qu'il constitue pour tous les jeunes footballeurs qui frappent aujourd'hui à la porte d'une carrière dans le football professionnel.

ALIOU GOLOKO, EXPERT MEDIA CAF : «La longévité de la carrière est l'expression évidente de son sérieux et de son talent »

«De toute mon expérience de plus de 20 ans, je n'ai jamais rencontré un footballeur d'une si grande humilité avec bien entendu le malien Seydou Keita.

La longévité de la carrière de Souleymane Camara est l'expression évidente de son sérieux et de son talent. Seul joueur encore en activité parmi les joueurs sénégalais de 2002, P'tit Jules a marqué le championnat de France comme jamais.

Bravo et merci pour tout. Avec l'hygiène de vie que je lui connais, la sobriété et l'humilité qui le caractérisent, la passion du football, je pense qu'il lui reste encore quelques trois bonnes saisons à disputer si l'envie le prend toujours.

Montpellier, son club a été très élégant de lui proposer une reconversio en son sein. Oui je pense qu'il doit rester dans le football pour que l'exemple qu'il a été puisse servir de modèle aux jeunes joueurs sénégalais et africains».

HAROUNA DEME JOURNALISTE SPORTIF « VOX POPULI » :«Les jeunes footballeurs devraient s'inspirer de lui»

«De la Génération 2002 qui a disputé la finale de la Can de cette année au Mali, c'est le seul joueur en activité en 2020.

Cette longévité est assez révélatrice de son hygiène de vie, de la nature de la personne. Car, c'est une personne très réservée, pieuse et très correcte. Je retiens que c'est un footballeur que l'on n'a jamais pris à défaut, ou sur des choses extra-sportives en dehors du terrain.

Sur le terrain, il était un exemple pour ses partenaires On l'a vu partout où il est passé. Particulièrement à Montpellier où il a été le modèle et la référence.

Sur le plan sportif, je retiens un joueur extraordinaire de petit gabarit. Il faut rappeler qu'il a réussi, avec l'équipe du Sénégal, à nous tirer d'une situation difficile à la Can du Mali en 2002.

C'était la première Can que je couvrais en tant que journaliste sportif et j'ai eu la chance de côtoyer le joueur. Je l'ai suivi les années qui ont suivi en sélection lors de matchs de l'équipe nationale.

Pour les footballeurs sénégalais qui aspirent à percer sur le plan professionnel et de devenir de grand joueur, l'exemple et le modèle type du joueur rangé, qui fait sa carrière, sa vie qui va certainement réussir sa reconversion, c'est Souleymane Camara.

En termes de longévité ce que Souleymane Camara a réussi n'est pas quelques choses d'évident. Car, il est dans le milieu professionnel depuis 2000 et 2001. Il a quitté le centre de formation d'Aldo Gentina, cela fait quasiment 20 ans de carrière.

Jouer au plus haut niveau, jouer pendant tout ce temps et être toujours cité en modèle, les jeunes footballeurs devraient s'inspirer de lui. Surtout pour nos jeunes joueurs qui sont aujourd'hui en manque de repères.

Surtout pour sa discipline. Sur le plan humain, c'est une personne d'une courtoisie exquise. Il est correcte envers tout le monde et on ne l'a jamais entendu sur des frasques ou quoi que ce soit».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.