Madagascar: Artiste pluridisciplinaire - Joey Aresoa se redécouvre dans « Pierre, papier, ciseau »

Joey Aresoa a plus d'une corde à son arc

Connaissez-vous le jeu de pierre papier ciseau, ce jeu de hasard inventé en Chine voilà il y a des centaines d'années ? La slameuse Joey Aresoa, s'en est inspirée pour un projet qu'elle a baptisé du même nom.

Slameuse reconnue, Joey Aresoa a plus d'une corde à son arc. Son talent vaut le détour dans le projet « Pierre, papier, ciseau ». L'artiste conjugue plusieurs disciplines artistiques pour donner un patchwork sur un quotidien en images et en proses le temps d'une vidéo de cinq minutes. Un voyage dans lequel elle narre un présent torturé. « Pierre, papier, ciseau est la combinaison de plusieurs disciplines qui raconte notre quotidien et ce qui se passe à l'extérieur tout comme à l'intérieur de nous », raconte-t-elle au tout début de sa vidéo. « Pierre, papier, ciseau », cette bataille perpétuelle d'un quotidien sans trêve.

Tout au long de son existence, l'être humain fait face à une avalanche d'épreuves, des solutions et des contradictions, mais il a appris à y faire face et à tenir tête. Et dans le projet, l'artiste offre une performance de montage et de collage dans une vidéo, un kaléidoscope de ses passions et ses aspirations. Allant du slam à la peinture en passant par du recyclage, elle reflète du brouhaha dans lequel des caractères sont forgés, et permettent à certains de se mettre en accord avec son entourage.

Tantôt mélancolique, tantôt optimiste, le texte parle de lui-même. « Au semeur de ces graines récoltées... Ces semences poussent-t-elles par ici. J'en ai planté quelques unes dans le doute, sur les terres fermes, les pieds et la racine sous terre mienne, et la tête dans vos nuages et vos mots. Voler vos pensées, vos idées, vos rêves, vos textes, vos rimes et vos slam. Je les ai récoltés, ramassés et dilués à nos larmes communes, à nos espoirs communs, j'en ai fait engrais pour un demain nouveau ». En crescendo, Joey Aresoa d'alléguer, « Mais de la pierre, je testerai la nuit, le temps que je m'endorme puis façonner un rêve à grand coup de ciseau sur un papier léger.» Comme ça c'est dit !

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.