Madagascar: Ikianja-Ambohimangakely - Un jeune homme tué dans un face-à-face entre moto et Sprinter

Les accidents de la route ont fait des hécatombes le week-end dernier. Deux accidents mortels se sont produits le samedi 23 mai et le dimanche 24 mai. Le dernier en date a eu lieu sur la RN2, dans la Commune rurale d'Ambohimangakely, à l'endroit appelé Ikianja.

En provenance d'Ambohimangakely, un homme et son frère étaient sur une moto pour rejoindre Mahazo quand ils ont fait un face-à-face avec un taxi-brousse Sprinter. Propulsés par la violence du choc, les deux motards s'écroulent sur la chaussé. Grièvement blessé au crâne, le conducteur a été tué sur le coup. Heureusement que son frère qui montait derrière lui, n'a eu que des égratignures sur ses membres. Le drame est survenu quand la moto tentait de doubler une bicyclette.

En pleine vitesse, le conducteur n'a pas aperçu l'arrivée d'un sprinter venu en sens inverse. Alertés de ce fait, des gendarmes de la brigade d'Ambohimangakely se sont rendus sur place pour constater le fait. Puisqu'il s'agit d'un accident mortel, le chauffeur a été arrêté et placé en garde à vue pour la suite de l'enquête. Le corps du défunt a été remis à sa famille. Il est à noter que ce taxi-brousse venait d'Anjeva pour rejoindre le stationnement de Mahazo.

Un camion dans une rivière. Survenu sur la RN1, le premier accident est survenu dans le fokontany d'Antsahamatanteraka, commune Ambatolampy, district de Tsiroanomandidy. Le 23 mai vers 18 heures, un camion transportant du paddy s'est reversé dans une rivière après avoir eu un problème technique alors que son conducteur négociait une route en pente. Une femme est morte sur le coup. Trois autres personnes dont une femme ont été gravement blessées.

Selon l'information émanant de la gendarmerie qui se charge de l'enquête, le véhicule a percuté quatre personnes avant de finir sa course dans la rivière. Il semblerait que le chauffeur a pris la fuite après avoir fait cet accident. Jusqu'à hier, il n'a pas encore été appréhendé. L'affaire se trouve actuellement entre les mains de la brigade de la gendarmerie de Tsiroanomandidy. Le corps de la défunte a déjà été remis à la famille. Les blessés ont été évacués au Centre hospitalier de Tsiroanomandidy.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.