Madagascar: Barea - Deuxième vague de dons de Ima et Bapasy

Promesses tenues. La guerre n'est pas encore terminée pour ne pas dire que ce n'est que le commencement. Pourtant, les membres du Barea n'arrêtent pas d'impressionner tout le monde avec leur beau geste pour lutter ensemble contre l'épidémie de Covid-19.

En effet, après les dons promis par Bapasy et l'ex-capitaine Faneva Ima, le deuxième vague de dons est arrivée la semaine dernière et est déjà disponible pour leur destinataire respectif. Pour Pascal Razakanantenaina, toujours à travers ses représentants à Amboasary Atsimo, il a distribué cette fois-ci 20 sacs de riz, 25 cartons de savons pour les personnes âgées dans les six centres de la région. Puis, il a poursuivi son action par des dons adressés aux élèves en classes d'examen, spécifiquement ceux des écoles privées à savoir Saint-Michel, Master School, La Victoire, Fanjaka School et du Cours Avotra . Pour ces derniers, les dons sont composés de 1.000 caches-bouches, vingt bidons jaunes munis de robinet et 25 cartons de savons. Ceux-ci ont été remis par le maire de la commune, Richard Rakotonirina et son équipe.

Pour Faneva Ima, pour sa part, comme il avait déjà annoncé qu'il poursuivra ses actions en dehors de la Capitale, cette fois-ci c'est au tour du personnel soignant de L'hôpital Manara- penitra de Tuléar d'en bénéficier des dons alimentaires. Il est à rappeler que trois cas positifs ont été désormais annoncés hier dans la région. La remise de dons se composant de riz, de bidons d'huile, de cartons de savons, de flacons de gel hydroalcoolique, de masques avec le logo de L'Ordre des médecins malagasy, a eu lieu au CHU Mitsinjo Betanimena. A part Faneva, la famille Chang, amis proches et opérateurs de Toliara ont aussi apporté leur pierre à l'édifice.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.