Cameroun: Situation épidémiologique - 154 nouveaux cas et six décès

Chiffres communiqués hier au Centre des opérations et des urgences de santé publique par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, au cours du point de presse quotidien.

Au 25 mai 2020, la situation épidémiologique au Cameroun affichait, 154 nouveaux cas, 52 guérisons et six décès. Ces chiffres ont été communiqués par le Dr Georges Alain Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé publique, lors du point de presse quotidien sur l'évolution de la pandémie. Au cours de sa communication, le Dr Etoundi Mballa s'est précisément appesanti sur la stigmatisation de certains face à cette maladie. « Il a mainte fois été rappelé qu'être testé positif au nouveau coronavirus n'est pas synonyme de peine de mort. Le ministre de la Santé publique le rappelait encore tout récemment : La pandémie de coronavirus n'est pas une maladie de la honte, encore moins une hérésie. Tout le monde peut en être victime. Elle attrape tout le monde sans distinction de race, de classe sociale, ou de toute autre valeur subjective », a-t-il décrié.

Selon le directeur de la lutte contre la maladie, les épidémies et les pandémies au ministère de la Santé publique, cette stigmatisation, ces agissements épuisent mentalement et psychologiquement les patients tout comme les travailleurs du secteur de la santé. Et ralentissent la lutte contre la pandémie quand ils ne la compliquent pas. « Pour preuve, les services spécialisés renseignent que plusieurs personnes sont décédées, parce que, bien que présentant des signes de la maladie, elles sont restées cachées, n'ont pas contacté le numéro vert au 1510 et ont ainsi retardé leur prise en charge, par peur de la stigmatisation », a déploré le responsable. En réitérant la consigne donnée par le président de la république à l'occasion de son message à la nation du 19 mai dernier : « Evitons de stigmatiser ceux qui sont atteints par la maladie. Chacun doit se sentir concerné et apporter sa contribution au combat contre la propagation de ce virus », le Dr Alain Georges Etoundi Mballa a recommandé de rendre un hommage appuyé au personnel de santé qui se sacrifie jours et nuits pour sauver des vies.

Dans la même veine, il a conseillé de continuer à respecter les gestes barrières édictées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 notamment se laver régulièrement les mains avec de l'eau propre coulante et du savon ou utiliser une solution hydro-alcoolique. Ou encore se couvrir le nez et la bouche avec un mouchoir jetable lorsqu'on tousse ou éternue, ou utiliser le pli du coude. Il faut également éviter tout contact étroit avec toute personne présentant des symptômes de la grippe. Maintenir une distanciation physique d'au moins 1,5 mètre.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.