Ile Maurice: Breach of ICTA - Elle découvre des photos intimes d'elle en circulation

Elle est tombée des nues en recevant des photos intimes d'elle d'un inconnu sur Facebook. Cette jeune fille, une habitante de Flacq, a porté plainte au poste de police de la localité pour «breach of ICTA».

Dans sa déposition, elle a raconté qu'elle a rencontré son ex-petit ami en 2014. Le couple fait un bout de chemin ensemble mais en 2016, la relation a commencé à être entachée de disputes et les tourtereaux décident de se séparer.

C'est alors que le calvaire de la jeune fille a débuté. Elle a confié aux enquêteurs que son ex a commencé à lui faire du chantage. Si elle n'envoyait pas de photos intimes d'elle, il allait raconter à sa famille qu'ils ont eu des relations sexuelles. Elle affirme qu'elle n'avait pas d'autre choix que d'obtempérer aux demandes du garçon. Par la suite, elle a désactivé son compte Facebook.

Mais en 2018, alors qu'elle se connecte au réseau à nouveau, des profils anonymes ont commencé à lui faire des propositions indécentes auxquelles elle n'a a jamais prêté attention. C'est lorsqu'elle a reçu les photos d'elle d'un tel profil qu'elle a décidé de porter plainte.

Une enquête a été initiée.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.