Madagascar: CHU Befelatanana - Un nouveau souffle pour les patients

Les patients atteints du Covid-19 présentent généralement des troubles respiratoires. Leur traitement nécessite alors de l'oxygène.

Le secteur privé ne reste pas insensible face à la lutte contre la propagation de la pandémie et apporte son soutien pour que les agents de santé puissent mener à bien leur mission. Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Joseph Raseta Befelatanana a reçu, hier, de la part d'Allianz Madagascar et de Gaz industriels de Madagascar (GIM), des équipements médicaux d'une valeur de 24 millions ariary.

Il s'agit de lots comprenant 330m3 d'oxygène médical de pureté à 99,9%, de vingt-cinq kits détendeurs accompagnés d'humidificateur et de canules nasales, de deux cents masques à oxygène et de deux concentrateurs d'oxygène.

Le directeur de l'établissement hospitalier, Pr Mamy Randria, précise que l'oxygène n'est pas uniquement destiné aux malades du coronavirus, mais peut également servir à d'autres patients qui en ont besoin.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.