Soudan: Le Soudan passe en revue ses efforts anti-Corona devant la réunion d'Interpol

Khartoum — Le secrétaire général d'Interpol a tenu une réunion sur la technologie vidéoconférence pour les membres des pays AIPCO en présence de (44) participants dirigés par le secrétaire général d'Interpol et le directeur des services de police au Secrétariat général d'Interpol et inspecteur général de la police en République de Tanzanie, président de la session en cours de l'AIPCO et MM. Directeur des enquêtes criminelles dans les pays de la région l'AIPCO, le directeur du Bureau régional d'Interpol pour l'Afrique de l'Est et le Secrétariat AIPCO.

Le Maj-Gen. Khaled Mahdi directeur du Département général des enquêtes criminelles a déclaré dans un communiqué de presse que la réunion avait débattu les efforts des États membres pour faire face à la pandémie de Corona.

Il a passé en revue les efforts déployés par le gouvernement soudanais pour lutter contre l'épidémie et les politiques de précaution qu'il avait mises en place, ainsi que ses programmes de sensibilisation des citoyens, par le biais du Comité suprême des urgences sanitaires (CSUS).

Son Excellence a évoqué la large participation des services de la protection civile et la circulation aux opérations de stérilisation des routes, des places et des lieux de rassemblement tels que les marchés, les mosquées et les arrêts de transport avec du chlore, où le département de la circulation supervisait le déplacement du personnel médical du lieu de résidence aux lieux de travail via le parc de véhicules de circulation (777).

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.