Tunisie: Kairouan │ Nouveau bilan - 7 morts et 56 intoxiqués au méthanol

Sept personnes originaires de Hajeb El Ayoun (gouvernorat de Kairouan) sont mortes, après avoir bu une eau de Cologne contenant une grande quantité de méthanol, selon un nouveau bilan, apprend l'agence TAP, mardi soir, auprès du directeur régional de la santé à Kairouan, Hamdi Hadhri.

Le nombre de personnes hospitalisées est passé de 32, ce matin à 56, actuellement. Les nouveaux malades sont transférés de l'hôpital local de Hajeb El Ayoun, vers l'hôpital régional Ibn Al-Jazzar à Kairouan. Plusieurs ambulances de la protection civile et des hôpitaux voisins ont été mobilisées pour transporter les victimes.

Des cadres médicaux et paramédicaux de divers gouvernorats se sont portés volontaires pour aider le staff médical à l'hôpital Ibn Al-Jazzar. Ils ont passé « une nuit blanche » à tenter de désintoxiquer les malades par dialyse, souligne Hadhri.

La direction régionale de la santé à Kairouan appelle, dans un communiqué rendu public mardi, tous ceux qui ont bu de l'eau de Cologne à contacter les urgences pour se faire examiner. La même source précise que les symptômes de ce type d'intoxication peuvent apparaître jusqu'à 72 heures après consommation de cette substance toxique.

Le ministère public a ordonné l'ouverture d'une enquête. Deux personnes ont été arrêtées et des quantités d'eau de Cologne ont été saisies dans deux locaux de vente de produits alimentaires à Hajeb El Ayoun, gérés par des commerçants sfaxiens.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.