Algérie: COVID19 / Non-respect des mesures de prévention - Procédures judiciaires contre 5.319 individus

Alger — Cinq mille trois-cent-dix-neuf (5.319) personnes ont fait l'objet de poursuites judiciaires et 1.647 véhicules et 602 motos mis en fourrière durant les deux jours de Aïd El-fitr pour violation des dispositions organisationnelles relatives à la prévention et la lutte contre la propagation du Coronavirus, a indiqué mardi un responsable de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Les services de police ont enregistré durant la même période, 79 infractions dont 52 relatives au regroupement de plus de deux personnes et 27 relatives au non-respect de la distanciation sociale, a précisé le chef de la cellule de communication et des relations publiques à la DGSN, le Commissaire divisionnaire Amar Laroum.

A cette occasion plusieurs initiatives de solidarité accompagnées de campagnes de sensibilisation sur la nécessité de respecter les mesures de confinement ont été organisées où les différents services de la police ont distribué 50.000 masques aux citoyens dans de nombreuses wilayas du pays en sus de la programmation de visites à certains patients dans les hôpitaux et les maisons de repos pour personnes âgées et l'organisation de plusieurs campagnes de sensibilisation au profit des usagers de la route, a-t-il ajouté.

Appelant les usagers de la voie publique à faire preuve de prudence, le même responsable a rappelé le numéro vert 1548 et la ligne de secours 17 pour la réception des signalements 24h/24.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.