Congo-Brazzaville: Education - Le lycée Victor-Augagneur se prépare pour accueillir les candidats au baccalauréat

Près de deux mois après la fermeture des établissements scolaires à la suite du coronavirus, la reprise des cours pour les élèves inscrits aux examens d'Etat aura lieu, le mercredi 2 juin, dans toute l'entendue du territoire national. A Pointe-Noire, Jean Baptiste Duc Tchicaya, proviseur du lycée Victor-Augagneur s'active pour recevoir les élèves qui passeront le baccalauréat.

Au total, deux mille cent trente-six candidats régulièrement inscrits au baccalauréat au lycée Victor-Augagneur recevront gratuitement les supports des cours conçus par le ministère de tutelle. L'opération de distribution des supports aux candidats a commencé le 25 mai et prendra fin le samedi pour les retardataires.« J'aimerais tout d'abord rappelé que les fascicules envoyés par le ministère de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabétisation aux candidats qui affrontent les différents examens d'Etat sont gratuits, contrairement à la rumeur qui circule dans la cité disant que ces supports sont payants. Nous avons établi un programme de distribution de ces fascicules qui a commencé par les élèves de la série C », a expliqué le proviseur du lycée Victor Augagneur.

Ces supports viennent compléter le programme des cours après les deux premiers trimestres. «Le gouvernement par le biais du ministère a colmaté la partie qui restait après le premier et deuxième trimestre. Les objectifs généraux du troisième trimestre sont consignés dans ces fascicules. Donc, les enseignants à travers leurs fiches vont comparer suivant les états d'avancement du programme», a-t-il signifié, ajoutant que s'en suivra la désinfection des classes avant le 2 juin.

A cet effet, Jean Baptiste Duc Tchicaya a remercié le gouvernement pour ce geste envers les élèves, tout en lançant que la balle est désormais du côté des élèves pour leur préparation au bac. Parlant de l'organisation des cours, il a indiqué que les emplois du temps ont été réactualisés en tenant compte des mesures barrières. « Nous avons pu revoir les effectifs dans chaque série. Il est question de mettre dans chaque salle pas plus de cinquante élèves », a-t-il précisé. Concernant les enseignements, Jean Baptiste Duc Tchicaya a souligné que les professeurs ont eu des séances de travail avec l'inspection des lycées et d'autres avec les directeurs des études pour finaliser ce qu'ils doivent donner aux apprenants. Les cours se dérouleront de lundi à samedi, selon les heures prévues.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.