Congo-Brazzaville: Science - Les innovateurs congolais créent des technologies contre la COVID-19

Solutions digitales pour contrôler l'évolution de la pandémie, appareils semi-automatiques de lavage de mains, autant de solutions innovantes conçues par des Congolais pour lutter contre la Covid-19 ont été présentées au ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique, Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavounbgou, le 25 mai à Brazzaville.

« Le génie créateur congolais n'est pas resté en marge de la lutte contre la Covid-19. Ces jeunes inventeurs se sont en effet mobilisés pour trouver des solutions innovantes afin de contrer la pandémie », a indiqué le directeur général de l'innovation technologique, Bertrand Madiele Mabika, lors de la présentation des inventions nées de la créativité fertile des jeunes congolais dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Chirel Mongo a, en effet, crée un drone capable de livrer, dans les zones inaccessibles, les masques qui combinent tissu pour les voies respiratoires et plastique pour le visage inventés par ce dernier. Par ailleurs, Yves Ngafere a mis en place une application dénommée « Stop Covid-19 ». « Celle-ci permet aux acteurs impliqués dans la riposte à la Covid-19 de suivre en temps réel son évolution dans le pays, de connaître le profil des personnes les plus vulnérables, de retracer les déplacements des sujets testés positifs pour mieux circonscrire la pandémie », a expliqué, avec démonstration, l'inventeur de cette technologie.

Par ailleurs, Christ Obiey a inventé un appareil semi-automatique de lavage de mains. La particularité avec ce dispositif c'est qu'il n'y a pas de contact physique entre l'utilisateur et l'appareil étant donné que le contact, par les mains, peut être source d'une nouvelle contamination. Aussi, le ministre de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique a fait connaissance d'un portique de désinfection automatique inventé par Luvick Otoka. L'appareil peut être placé à l'entrée des établissements publics ou privés. Il sert également de système de désinfection des voitures, bureaux, salles de réunion...

Pour sa part, Huster Akiera Obambe fabrique des masques plastiques 3D qui protègent tout le visage. Ils sont destinés aux personnels soignants, commerçants dans les marchés domaniaux, les supermarchés et les pharmacies.

Au nom du gouvernement, le ministre Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou a salué le travail que réalisent ces innovateurs. « La volonté des uns et des autres est de créer les conditions pour lutter contre la Covid-19. Il nous appartient de prendre toutes les dispositions pour les accompagner », a-t-il indiqué en appelant ces jeunes à aller plus loin parce que, estime-il, le chantier de l'innovation technologique est vaste.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.