Congo-Kinshasa: Fonds COVID-19 - La Fécofoot contribue à hauteur de 12 millions de francs CFA

Le président de la Fédération congolaise de football, Guy Blaise Mayolas, a remis le 26 mai au ministre délégué au Budget, Ludovic Ngatsé, un chèque de douze millions de francs CFA, dans le cadre du fonds national de solidarité contre le coronavirus.

« C'est au nom de la communauté sportive que nous répondons, à travers ce geste, à l'appel du chef de l'Etat de bonder le fonds Covid-19 », a déclaré le président de la Fécofoot, en présence du ministre des Sports, Hugues Ngouelondélé.

Remerciant cette fédération pour le don, Ludovic Ngatsé a indiqué : « Nous espérons que les autres fédérations apporteront leur pierre à l'édifice, si elles ont des moyens bien sûr. »

Outre la Fécofoot, les confessions religieuses du Congo ont, pour leur part, apporté une enveloppe totale de 15 millions de FCFA, soit 10 millions venant de l'église Impact centre chrétien (ICC) et 5 millions des églises islamique, protestante, salutiste, Kibanguiste et de réveil.

« Nous sommes honorés d'apporter notre contribution à ce fonds. En plus, le pays peut compter sur nos prières afin de sortir de cette situation », a rassuré Ahbi Castanou, pasteur à ICC.

« Malgré la fermeture des églises et mosquées, nous n'avons pas dérogé aux directives du chef de l'Etat en apportant notre modeste contribution », a relevé El Hadj Djibril Bopaka, président du conseil supérieur islamique du Congo.

De même la communauté rwandaise a exprimé son élan de solidarité au Congo à travers une enveloppe de 5 millions de FCFA. « Nous sommes solidaires avec le Congo dans le combat qu'il mène contre le corona virus », a fait savoir le représentant de ladite communauté, Aloys Bayingana.

Soulignons que le gouvernement pour le même objectif avait dejà encaissé plus de deux milliards de francs CFA.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.