Maroc: Un programme culturel intercatif avec une série d'activités à distance

La direction régionale du ministère de la culture, de la jeunesse et du sport à Fès-Meknès a poursuivi, tout au long de la semaine dernière, son programme culturel et artistique interactif lancé, avec l'organisation sur sa page Facebook d'une série d'activités artistiques et culturelles.

Dans ce cadre, un atelier sur la gestion administrative et financier des projets a été organisé en faveur des associations sur le thème "l'activité culturelle et artistique, outils de gestion administrative et financière". La direction de la culture a célébré, également, la Nuit du destin avec la programmation d'une soirée à distance et des conférences à caractère religieux, animées par une pléiade de professeurs. Le programme porte également sur l'organisation ce lundi d'une conférence sur "le discours dans le théâtre marocain, entre spectacle et critique" avec la participation d'un groupe de spécialistes dont Abdelfattah Abttani, Rachid Bennani et Hamid Tchich.

Il sera procédé également à la présentation, le même jour, d'un spectacle de marionnettes en collaboration avec le centre culturel d'Azrou et l'Association "atelier de la culture et de l'art". Par ailleurs, plusieurs cours électroniques sur différents thèmes ont été animés par des spécialistes. Parmi les sujets traités "la culture et l'art, une source de vie" et "la confrérie des Aissaoua". Des spectacles de l'art soufi ont été également présentés par certains groupes marocains dans le cadre de ce programme initié, depuis le 1er mai, sous le thème "la culture à distance, exprimons-nous à travers l'art et le savoir en temps de Covid19".

Au cours des premières semaines de mai, d'autres ateliers sur différents thèmes liés à l'art du théâtre ont été organisés et diffusés sur la page Facebook de la direction régionale de la culture, en partenariat avec la section de Fès du syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques et la fédération marocaine des troupes professionnelles du théâtre à Fès. Ces ateliers ont porté sur l'étude des maquettes des bâtiments théâtraux, laquelle a été encadrée par l'artiste Abdelfattah Ben Daanan, les composantes du texte théâtral (Hicham Lghafouli), la préparation des acteurs (Nabil Cherradi), l'improvisation dans le théâtre (El Khamar Lamrini) et sur le théâtre destiné aux enfants en temps de Covid19 (Jaouad Nkhili).

Le programme de la culture à distance qui se poursuivra jusqu'au 31 mai, touche différentes formes de l'art notamment la musique, le théâtre, la lecture, le conte, l'écriture, l'art plastique, le dessin, la calligraphie arabe et portera sur des débats autour d'une multitude d'ouvrages, des psalmodies du saint Coran, des conférences et des interviews. La cérémonie de remise des prix dans les différents concours sera organisée en marge de l'inauguration du centre Ain Qadous pour l'éducation culturelle et celui de l'animation culturelle d'Al Massira (Fès), lesquels ont été réalisés dans le cadre d'un programme de coopération entre l'INDH et la direction régionale de la culture.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.