Congo-Kinshasa: Freddy Kambale - Les militants de la LUCHA rendent hommage

Radio Okapi
Beni-Ville

Ce mardi 26 mai 2020, les militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) au Sud-Kivu se sont joints à ceux de la province du Nord-Kivu en particulier, et de la République démocratique du Congo en général, pour la cérémonie d'inhumation de leur collègue Freddy Kambale, assassiné il y a une semaine.

A Bukavu, ces militants se sont réunis au rond-point de l'Institut supérieur pédagogique ISP/Bukavu pour pleurer celui qu'ils surnomment désormais « Martyr de la paix »

"Nous voulons qu'une audience publique soit organisée dans un bref délai pour que l'auteur de cet acte soit condamné conformément à la rigueur de la loi. Ils ont crié Etat de droit, nous voulons maintenant les actes et non les paroles", a fait savoir Grâce Maroyi, une militante de ce mouvement citoyen, sous une forte émotion.

Les collègues de Freddy ont, par ailleurs, profité de cette occasion pour sensibiliser les passants à cultiver quotidiennement des attitudes de paix pour honorer la mémoire de tous les martyrs comme Freddy Kambale, Luc Nkulula, Rossy Mukendi Kapangala Thérèse, pour ne citer que ceux-là.

Pour rappel Freddy Kambale a été assassiné dans la ville de Beni en date du 20 Mai dernier, lors d'une marche pacifique organisée pour dénoncer l'insécurité devenue récurrente dans ce coin du pays.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.