Madagascar: Nosy Varika - Un gendarme se noie dans le Pangalane

Angelico Tsilangoui s'est noyé dans le canal de Pangalane, le samedi 23 mai. Le corps sans vie du jeune gendarme a été repêché hier matin vers 6h, soit quatre jours après le drame.

Ses collègues de Nosy Varika et de Mananjary, aidés par des riverains ont cherché à le récupérer dès qu'il avait été englouti par les eaux.

Selon les informations du Secrétariat d'État chargé de la Gendarmerie nationale (SEG), « cet élément de deuxième classe travaillait au poste avancé de Sahavato ». Il était l'un des trois hommes qui ont été diligentés au tribunal de Mananjary, pour une affaire. Ce samedi-là, ils rentraient de la mission quand le pire est arrivé.

Ils traversaient Sakaleona Pangalane avec une pirogue. Les conditions météorologiques étaient mauvaises. Ils devaient être non loin de la commune de Sahavelo quand Angelico Tsilangoui a subitement glissé de l'embarcation et a été emporté par le courant.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.