Maroc: L'essentiel de la lutte contre les trafics illicites en 2019

1. Lutte contre la contrebande : la constance de l'engagement des différentes brigades, à travers le Royaume, dans leur lutte contre la contrebande s'est soldée, en 2019, par la saisie de diverses marchandises dont la valeur s'élève à 585 millions de dirhams (MDH) et ce, hors stupéfiants et moyens de transport.

En outre, les diverses perquisitions et interventions de la Brigade nationale des douanes au niveau des dépôts et des axes routiers ont permis la saisie de marchandises de contrebande, constituées principalement de tissus, d'effets vestimentaires et de friperie, pour une valeur totale estimée à 100 MDH.

2. Lutte contre le trafic de stupéfiants et de cigarettes : les résultats de la 6ème étude de prévalence des cigarettes de contrebande au titre de l'année 2019 révèlent un taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché national de 5,23% contre 3,73% en 2018, 5,64% en 2017 et 7,46% en 2016.

Cette hausse de 1,5 point entre 2018 et 2019 a été induite par les récentes augmentations des prix des paquets de cigarettes vendus de manière formelle au niveau national. Ce taux de 5,23% reste néanmoins très bas comparativement à ce qui est enregistré dans plusieurs pays.

Les saisies de stupéfiants et cigarettes ont porté sur 119 tonnes de résines de cannabis, 13,5 millions d'unités de cigarettes, 63 grammes de drogues dures et 680.000 comprimés psychotropes (extasies, amphétamines, rivotril, etc.).

3. Lutte contre le trafic de devises et le blanchiment d'argent : l'année 2019 a connu l'enregistrement de 10.056 déclarations de devises auprès des différents bureaux frontaliers contre 8.040 déclarations en 2018, pour un montant global en devises équivalent à 1,6 milliard de dirhams (MMDH).

En matière d'infractions de change, les saisies en devises opérées à travers les différents points frontaliers ont atteint 129,9 MDH contre 92,6 MDH en 2018.

4. Lutte contre la contrefaçon : les services douaniers œuvrent au quotidien pour lutter contre la contrefaçon, véritable fléau touchant plusieurs secteurs et qui porte atteinte au consommateur, à la compétitivité des entreprises et à l'économie nationale. Ainsi en 2019, la Douane a intercepté environ 700.000 articles contrefaits. L'Administration a également reçu et traité des demandes de suspension de mise en libre circulation de marchandises soupçonnées être contrefaites. 689 demandes ont été déposées auprès de l'ADII en 2019 contre 619 en 2018.

5. Lutte contre la prolifération des sacs en plastique : la participation active de la douane à la mise en œuvre de la loi 77-15 s'est soldée par la saisie, en 2019, de 95,66 tonnes de sacs plastiques de contrebande, ce qui constitue une augmentation de plus de 150% par rapport à 2018 (37,2 tonnes). La quantité globale des saisies depuis l'entrée en vigueur de ladite loi s'élève à 207,2 tonnes.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.