Madagascar: Enseignement supérieur - La rentrée universitaire reportée sine-die

La rentrée universitaire fixée le 8 juillet est reportée à une date ultérieure selon le ministère de tutelle. Une décision prise face à la situation sanitaire.

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a pris une décision quant à l'annulation de la décision sur la rentrée universitaire. À travers une note de service, le ministère de tutelle revient sur la décision prise lors de la COPRIES ou Conférence des Présidents et des recteurs d'institutions de l'enseignement supérieur, effectuée au début de ce mois. « Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique se réserve le droit d'un côté d'annuler les décisions prises lors de la COPRIES du 4 mai et de l'autre de reporter à une date ultérieure l'agenda proposés ci-dessus (... ) », lit-on dans la note de service en date du 25 mai.

D'après la dernière COPRIES du 4 mai, la rentrée universitaire est prévue pour le 8 juillet et l'année universitaire 2018-2019 devait se terminer le 30 juin. Les cours se faisaient à distance et aucun cours magistral ne devait reprendre. Les propositions divergentes des personnels enseignants sur les décisions prises à l'issu de la réunion virtuelle ont été l'une des causes de cette décision, selon la note. Des parents ont adressé également des requêtes, notamment les parents des étudiants résidant hors des universités de rattachement de leurs enfants. « Certains parents souhaitent envoyer leurs enfants rejoindre là où ils sont inscrits. D'autres empêchent les leurs d'y aller », a été indiqué dans la note de service.

Suspension

En plus de la requête des parents, la semaine dernière, les représentants des étudiants des vingt-deux régions se sont plaints du manque de moyen face à la décision de l'adoption des cours en ligne. Des cours présentiels ont également eu lieu : « On avait entendu que des étudiants devraient être présents pour des cours effectués en salles. Une mauvaise interprétation de cette décision a été constatée par le ministère puisque des cours présentiels ont encore eu lieu », explique Jean François Rajaonarison, Directeur Général de l'Enseignement supérieur au sein du MERS.

Cette décision suspend donc tous les cours en ligne qui devront finir à la fin du mois de juin, alors que beaucoup de facultés les ont déjà organisés pour terminer l'année universitaire.

Néanmoins, les organisations sont laissées au soin de chaque université, qui est tenue d'appliquer la décision, selon les explications du directeur général de l'Enseignement Supérieur. Les nouvelles dates seront donc communiquées à la suite d'une nouvelle intervention de la ministre avec la COPRIES et à travers une visioconférence, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.