Madagascar: Factures de la Jirama - Multiplication des solutions de paiement électronique

Cérémonie de signature de Conventions, en présence du PCA et du DG de la Jirama, ainsi que du DG de la Paositra Malagasy.

La Jirama mise sur le développement numérique, pour améliorer ses services. Lundi dernier, cette société d'Etat a signé une convention de partenariat avec la Paositra Malagasy, pour que les usagers puissent payer les factures de la Jirama via Paositra Money, service de transfert d'argent et de paiement électronique développé récemment. « La Jirama diversifie davantage les modes de paiement des factures pour ses clients. Nous avons déjà lancé les possibilités de payer les factures par Mobile Money, en partenariat avec les opérateurs téléphoniques. Il y a même la possibilité de régler les factures via Messenger, grâce à un partenariat avec Accès Banque Madagascar.

Aujourd'hui, nous annonçons que Paositra Money s'ajoute également à ces solutions », a affirmé Solo Andriamanampisoa PCA de la Jirama, lors de la cérémonie de signature de convention. Selon le DG Vonjy Andriamanga, le nouveau service est déjà opérationnel. « Tous les clients de la Jirama sont invités à se rendre auprès des agences de la Paositra Malagasy le plus proches. Les solutions se multiplient car en perspective, le paiement à distance par application mobile est en vue », a-t-il déclaré.

Trois conventions. Egalement présent à la cérémonie, le DG de la Paositra Malagasy, Richard Ranarison a soutenu que la Paositra Money offre plusieurs avantages. Il a cité le paiement facile et sécurisé, économique et synchronisé en temps réel, avec une possibilité de vérification. Par ailleurs, deux autres conventions ont été signées lors de la cérémonie entre la Jirama et la Paositra Malagasy. L'une concerne la collecte, le transport et la livraison des courriers ordinaires et l'autre la Paositra Rapida avec laquelle la Jirama pourra accélérer l'envoi des pièces et matériaux de rechange en cas de panne dans les centrales thermiques éloignées. Ces conventions s'inscrivent toutes dans le cadre de l'amélioration des services pour les usagers, selon les dirigeants de la société d'Etat.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.