Madagascar: Concours de chant Mikalo - D-Lain, Mbasalala, Tahiry... mentors des futurs stars

Tant attendu par la diaspora, la liste des coaches vocaux du concours de chant Mikalo vient d'être dévoilée officiellement. Entre D-Lain, Mbasalala, Tahiry, Titi Raha, Stéphanie, Mam'Rakoto et Mahents, les candidats auront à choisir entre ces grosses pointures et ces professionnels dans le milieu musical, en tant que mentor.

Plus que deux mois avant le coup d'envoi du concours de chant Mikalo. Les candidats seront accompagnés par un coach vocal tout au long de l'aventure. Si D-Lain est un habitué des concours internationaux, cette fois, la coqueluche des jeunes passe de l'autre côté en devenant coach à son tour. Avec son parcours bien connu du large public, il compte apporter à ses candidats la capacité à gérer le stress et à maîtriser la scène.

Quant à Mahents, chanteur et choriste d'influence soul, neosoul, jazz et Rnb et gospel, il transmettra les méthodes nécessaires pour être un excellent conseiller. M'basalala, fondateur du groupe Salala fait partie du gratin de cette sélection. Avec sa notoriété qui le précède, cet ambassadeur de la musique du sud prône une richesse culturelle et musicale qui pourrait bien aider les jeunes à trouver leur voie dans le milieu. Titi Raha, lead vocal et guitariste du groupe éponyme, transmettra à ceux qui tenteront l'aventure avec lui, à assurer un set sur scène ainsi que du jeu scénique digne d'un professionnel.

Tahiry, du duo incontournable Ndondolah sy Tahiry évolue dorénavant en Europe. Avec 22 ans de carrière au compteur, elle aura un regard extérieur sur les performances des talents qu'elle prendra sous ses ailes. Si Stéphanie est moins connue à Madagascar, elle a fait ses heures avec l'ancienne formation Feon'Ala dans les années 2000. Depuis, elle fait ses armes dans les clubs huppés et les piano bars en collaborant avec d'autres artistes. Le dernier et non le moindre s'agit de Mam'Rakoto. L'un des membres fondateurs du groupe mythique NJila. Evoluant dans le monde de la musique depuis pas moins de trois décennies, le chanteur, et non moins auteur/compositeur apportera et transmettra à ses candidats le fruit de sa longue expérience en matière de musique. Chaque coach sera le mentor et le guide de chaque candidat qui l'aura choisi, mais surtout l'aidera à se perfectionner en chant. De ce fait, cette belle pléiade poussera les futures étoiles à briller de mille feux et faire carrière à un niveau européen voire universel.

Trois phases. Ayant jusqu'au 31 juillet, les concurrents auront à s'inscrire et tenteront l'aventure avec le coach vocal de leur choix. Réservé aux jeunes de la diaspora entre 15 et 30 ans, le but du jeu est avant tout de rester dans le divertissement mais surtout, ceci se veut être un moyen pour promouvoir les jeunes malgaches et métis à l'étranger. Divisées en trois phases, les éliminatoires se feront devant un jury d'exception, et ce sera l'occasion de dévoiler les talents des chanteurs cet automne dans un studio en Ile de France. La seconde étape aura lieu dans les premiers mois de l'année 2021. Durant cette phase de demi-finale, les candidats s'affronteront en duel pour prouver leur combativité et leur motivation à aller plus loin et tailler leur sens du challenge pour mériter de décrocher le ticket pour la grande finale. Au printemps 2021, les finalistes auront à chanter dans un grand amphithéâtre et faire leur preuve devant un parterre de jury et le grand public. A savoir que compte tenu du contexte actuel, Mada Mifety, l'initiateur du concours se réserve le droit de communiquer, en temps et en lieu, les dates et les endroits exacts du déroulement du concours. Le lauréat se verra attribuer un billet Paris-Tana-Paris, et un séjour touristique à Madagascar. Un prix alléchant pour un jeune de la diaspora.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.