Cameroun: Extrême-Nord - L'urgence de sauver le patrimoine

C'est le but du projet Fonds d'urgence pour le patrimoine culturel lancé conjointement par le Minac et Unesco dans trois régions du Cameroun. A voir de près, le patrimoine matériel et immatériel dans nos villes et villages disparait faute de conservation.

C'est un manquement grave « qui va faciliter la disparition de notre culture d'autant plus qu'un peuple sans culture est appelé à disparaître », souligne sa Majesté Makaïna Litassou, lamido de Yagoua. D'où la mise sur pied du projet Fonds d'urgence du patrimoine culturel lancé il y a quelques mois par le ministère des Arts et de la Culture (Minac), en partenariat avec l'Unesco. Il vise à protéger le patrimoine, surtout dans les localités situées en zones de crise. Dans sa phase pilote, il va concerner les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l'Extrême-Nord.

La première étape a consisté en des descentes sur le terrain dans les sites du Musée de Goulfey, du Musée de Mokolo et du Centre culturel et musée de la vallée du Logone à Yagoua. C'était l'occasion pour cette mission de découvrir l'immense richesse patrimoniale dont regorge ces localités. Le prêtre italien, Melis Antonio, directeur général de Musée de la vallée du Logone qui rassemble ces vestiges depuis 34 ans dans le département du Mayo Danay, a saisi cette opportunité pour rassurer le gouvernement camerounais de sa disponibilité à poursuivre cette activité délicate, mais aussi pour solliciter des moyens.

Des moyens disponibles, selon Alice Biada sous-directeur du patrimoine culturel matériel au Minac qui indique que le projet en cours, qui n'est qu'à sa phase pilote, est financé par le partenaire à hauteur de 90 000 dollars (52 millions de F). « C'est un projet porteur qui permettra de transmettre aux générations futures notre histoire pour qu'elles sachent d'où nous venons et comment nous avons évolué dans le temps », se réjouit d'ores et déjà Gabriel Woumdi, délégué départemental du Minac pour le Mayo Danay, présent, tout comme Dr Chiaria Dezzi Bardeschi, l'experte en culture déployée par l'Unesco.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.