Seychelles: Lutte contre le COVID - Les autorités seychelloises exigent un «certificat de tourisme» avant la réouverture des établissements

Les entreprises touristiques des Seychelles devront répondre à un ensemble de critères pour aider à stopper la propagation du COVID-19 avant d'accueillir les visiteurs dans leurs établissements lorsque l'aéroport de la nation insulaire rouvrira ses portes pour des vols commerciaux le 1er juin, a déclaré mercredi un haut responsable.

La secrétaire principale au tourisme, Anne Lafortune, a déclaré lors d'une conférence de presse que "l'intention est de définir clairement ce qui doit être mis en place pour accueillir les touristes entrants dans les établissements ou les entreprises".

Le ministère du Tourisme a travaillé en étroite collaboration avec les autorités sanitaires pour élaborer des directives qui régiront le fonctionnement des entreprises touristiques.

Ceux-ci comprennent l'hébergement, les restaurants, la location de bateaux, les centres de plongée, ainsi que les voyagistes et les agents de voyage, les agents de location de voitures, les agences de commission et les guides touristiques. Une fois finalisées, les lignes directrices seront communiquées aux entreprises.

"Une fois que les entreprises ont obtenu les directives, elles devront préparer leurs propres normes de fonctionnement pour garantir la mise en œuvre des directives", a déclaré Mme. Lafortune.

Les entreprises devront ensuite informer le département du tourisme, après quoi les agents de santé du ministère se rendront dans l'entreprise avec une liste de contrôle pour s'assurer que tous les critères sont remplis.

Un certificat de tourisme sûr sera alors délivré pour montrer que l'entreprise peut accueillir des touristes sous cette nouvelle norme. Les entreprises pourront alors démarrer leurs opérations et confirmer les réservations conformément aux recommandations des autorités sanitaires.

L'industrie du tourisme, le principal contributeur économique aux Seychelles, s'est arrêtée lorsque la nation a fermé ses frontières aux touristes au milieu de la pandémie de COVID-19. La réouverture de l'aéroport pour les vols commerciaux le 1er juin devrait relancer l'industrie.

Le ministre du Tourisme, Didier Dogley, a déclaré que de juin à juillet, les Seychelles accueilleront des visiteurs haut de gamme à bord de jets privés ou de vols charters.

Ces visiteurs devront répondre à un ensemble de critères avant d'entrer dans le pays et suivre des directives strictes une fois aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental.

La deuxième phase devrait commencer au mois de juillet.

"La nouvelle introduction sera des vols commerciaux réguliers, bien que nous n'attendions pas le même nombre de touristes que l'année dernière à ce stade également. En fonction de ce que disent les autorités sanitaires, nous verrons si ces personnes iront dans des hôtels sur les trois îles principales - Mahé, Praslin et La Digue ", a déclaré M. Dogley.

Il a ajouté que "le mouvement des touristes devra être minimisé lorsqu'ils seront dans le pays jusqu'à ce que nous puissions introduire une application que les gens devront installer sur leurs téléphones pour faciliter la recherche des contacts".

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.