Algérie: Sport-Coronavirus - Le contrôle médical des athlètes d'élite impératif avant la reprise

Alger — Le contrôle médical des athlètes d'élite (valides ou handisports) doit être impératif, voir obligatoire, avant la reprise des entrainements, a indiqué à l'APS, le Docteur Abderrahmane Ghlaimi, président de la commission médicale de la Fédération algérienne handisport (FAH) et membre de la commission médicale de la FAF.

L'ensemble des athlètes d'élite algériens, qualifiés aux Jeux olympiques ou paralympiques de Tokyo-2020 ou ceux encore en lice pour une qualification, ont arrêté leur préparation en raison de la pandémie du coronavirus et le report d'une année, des deux rendez-vous olympiques.

Certains athlètes se sont contentés de maintenir leur forme physique avec les moyens de bord.Pour le cardiologue de profession, le contrôle médical doit être systématique pour tous les athlètes d'élite qui doivent être soumis à différents examens médicaux, avant la reprise des entrainements en plein air ou en salle.

Nefissa Hamoud (ex-Parnet) et le CNMS.Le retour des athlètes aux activités doit passer par "une évaluation physique au cas par cas et adapter la reprise à l'entrainement en fonction des capacités de chacun, pour éviter les blessures et de prolonger l'arrêt du sportif", a-t-il averti.

D'autre part, Ghlaimi s'est dit "favorable" à l'idée de regrouper des athlètes d'élite dans un centre de préparation national, pour reprendre leur préparation, mais avec des conditions à réunir au préalable." Certes, l'idéal est de rassembler les athlètes dans des centres de regroupement, mais avec un suivi médical et diététique rigoureux, une présence de leurs staffs, et surtout le respect total et stricte des mesures de sécurité", conclut Ghlaimi.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.