Angola: COVID - 19 - Moxico reçoit du matériel de biosécurité et des médicaments

Luena — Vingt et une tonnes de matériel de biosécurité et divers médicaments ont été livrés mardi, à Luena, au gouvernement de la province de Moxico, pour renforcer la prévention et la lutte contre la covid-19 et d'autres pathologies.

Composé de masques, des combinaisons, des bottes, des thermomètres, des antibiotiques, entre autres médicaments, le lot a été livré par le secrétaire d'État pour la Santé publique, Franco Mufinda.

Dans l'acte de livraison, Frango Mufinda a déclaré que don répondait à certains besoins du secteur de la santé, tels que le manque de ventilateurs, la formation des techniciens et l'accès à l'oxygène, pour le traitement des éventuels cas de covid-19.

La nécessité de maintenance de l'usine d'oxygène de l'hôpital Générale du Moxico (HGM) a également été exprimée par le secrétaire d'État à la Santé publique, expliquant qu'il doit y avoir une indépendance en termes de remplissage des bouteilles d'oxygène afin de pouvoir faire face à d'éventuels cas de coronavirus.

D'autre part, il a reconnu l'insuffisance des ressources humaines, un facteur qui empêche le fonctionnement normal des soins de santé, au niveau des unités hospitalières de cette province.

"Moxico en termes d'infrastructures et de technologies est bien équipée, en tant que province", a-t-il déclaré, reconnaissant cependant qu'il n'y avait pas de personnes qualifiées pour pouvoir manipuler les appareils technologiques existants et bien assister la population.

Quant à la pénurie de certains médicaments dans les hôpitaux pour répondre aux maladies qui sévissent dans la province, il a suggéré que le gouvernement local, le cabinet provincial et les directions municipales de la santé doivent faire des efforts pour répondre à la demande.

Pour sa part, le vice-gouverneur provincial pour le secteur politique, économique et social, Victor Silva, a déclaré que les moyens étaient arrivés à un moment opportun, car ils contribueront à la prévention et à la lutte contre le nouveau coronavirus et d'autres épidémies.

Il a indiqué que le paludisme, les maladies respiratoires aiguës (DRA), les maladies diarrhéiques aiguës, comme les pathologies les plus fréquentes dans la région à cette époque de l'année.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.