Congo-Kinshasa: COVID-19 - Jérôme Sekana préconise la consommation des produits Angel Cosmetics

Depuis la confirmation du premier cas de Covid-19 en RDC, soit le 10 mars 2020, des charlatans se sont réveillés pour fabriquer des désinfectants inappropriés afin de lutter contre la propagation de cette pandémie. C'est dire que certains produits vendus à Kinshasa ne sont pas homologués, ni certifiés par l'Office Congolais de Contrôle, OCC. Ce qui est un danger permanent pour les Kinoises et Kinois.

En effet, après une étude de qualité de certains produits commercialisés à Kinshasa pour faire barrière à Covid-19, le Professeur Jean-Marie Liese de la faculté de la pharmacie de l'Université de Kinshasa pense que le Gouvernement congolais devrait poursuivre tous les charlatans qui vendent les solutions hydro- alcoolique inappropriés. Résolument engagé dans la lutte contre Covid-19, Jérôme Sekana, Directeur général de l'Agence Galaxie Média, est monté au créneau, au cours d'un point de presse hier, mercredi 27 mai 2020, à l'hôtel Africana Palace, pour alerter la communauté congolaise du danger qui la guette avec des produits contrefaits. Il conseille à ses compatriotes de n'utiliser que les produits de la société Angel Cosmetics qui est légalement connue et respecte les normes édictées par le gouvernement congolais qui a la latitude de certifier tous les produits consommés par les congolais. Et, soutient-il, Angel Cosmetics a des produits appropriés dans la lutte contre la propagation de la Covid-19.

"J'en appelle au peuple congolais d'utiliser les solutions hydro-alcooliques de la société Angel Cosmetics. Car, cette dernière est homologuée par l'Etat congolais. Ses produits sont très efficaces et sont vendus à un prix abordable. Attention aux produits des charlatans qui sont déjà sur terrain", a insisté Jérôme Sekana pour sauver des vies humaines.

Mode d'emploi

Il sied de signaler que la mauvaise utilisation des solutions hydro alcooliques peut coûter la vie à certaines personnes. Raison pour laquelle, l'Agence Galaxie Média, qui est une Agence conseil de la Société Angel Cosmetics, a expliqué aux journalistes comment utiliser ces produits.

Pour le Bactigel qui est un produit spécifique pour le traitement hygiénique, l'utiliser sur les mains propres et sèches, appliquer une dose de produit (3ml); frotter les mains, poignets, espaces interdigitaux, pourtour des ongles, pendant 30 secondes au moins, jusqu'à l'évaporation de phase alcoolique. Parce que Bactigel est inflammable. Ainsi, la société Angel Cosmetics conseille à ses aimables clients de le conserver à l'écart de toute flamme ou sources d'étincelles ; à ne pas fumer après utilisation, à éviter le contact avec les yeux. En cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l'eau et consulter un spécialiste.

S'agissant du savon liquide Bactigel, il a été conseillé de l'utiliser qu'avec les mains mouillées ; déposer l'équivalent d'une noisette de nettoyant Bactigel dans les creux de la main; rincer à l'eau et sécher soigneusement. Ce savon n'est pas à avaler. S'il s'avère qu'il ait une "ingestion", il faille consulter immédiatement un médecin et lui montrer l'emballage ou l'étiquette. Aussi, les savons liquides Bactigel, l'alcool 90° et le Bactigel sont à conserver hors de la portée des enfants et ne pas rejeter à l'égout ou dans les cours d'eau.

Rappel

Dans sa générosité légendaire, la société Angel Cosmetics a déjà offert plus de 30 tonnes des solutions hydro alcooliques destinés, respectivement, au cabinet du Gouverneur de la ville de Kinshasa, à la RTNC, à la radio Trop Congo, à la prison de Ndolo, de Makala et à 7 marchés de Kinshasa en vue de non seulement lutter contre la propagation du corona virus Covid-19, mais aussi, lutter contre la surenchère observée ce dernier temps dans la vente des solutions hydro-alcooliques bactigel dans certains marchés.

Avis aux revendeurs

Toujours déterminée à offrir à ses aimables clients les produits au-delà même de leur demande, la société Angel Cosmetics appelle ses revendeurs à respecter les prix maximum de revente des gels hydro-alcooliques à 1000 Fc pour 60ml ; 3500 Fc pour 350ml ; 5000Fc pour 500ml et 9.800 Fc pour un litre.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.