Soudan: Le pays et l'ONU signent un mémorandum sur la Cellule d'information sur les passagers (CEP)

Khartoum — Le gouvernement soudanais, représenté par la Mission permanente du Soudan (New York) et le Bureau des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme, a achevé mercredi une cérémonie via la technologie vidéoconférence, concluant la signature d'un protocole d'accord en arabe et en anglais, pour commencer à mettre en œuvre la matrice du programme Voyage.

Le ministère des Affaires Etrangères a déclaré qu'en raison de Corona (COVID-19) qui a imposé l'impossibilité de se réunir directement en raison de la politique d'isolement mondiale, le mémorandum a commencé à être signé le mardi 12 mai 2020 et a été achevé mercredi matin. Le principal objectif de ce protocole d'accord est de fournir un cadre qui définit la portée et les formes de la coopération entre les deux parties.

Le ministère a ajouté dans une circulaire de presse que la signature du protocole d'accord marquait le début de la mise en œuvre d'un vaste projet intégré dans le domaine de l'aviation civile et des voyages en général pour lutter contre le terrorisme. Le coût estimatif du paquet d'assistance technique à fournir au Soudan est d'environ 45 millions de dollars.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.