Angola: Seize enfants naissent sans le VIH/SIDA

Lubango — Seize enfants de mères séropositives sont nés indemnes de VIH/SIDA au cours du premier trimestre de cette année au niveau des hôpitaux de la province de Huíla, dans le cadre de la campagne "Nascer Livre Para Brilhar" (Naître libre pour briller) menée par la première dame de la République d'Angola.

Selon le chef de département de la santé publique et du contrôle des maladies endémiques, José Hélio Chiangalala, s'adressant mercredi à Angop, à Lubango, la baisse de ces chiffres est due à une réduction de 3,6% du taux de séroprévalence en 2019, à 1,6 au premier trimestre de cette année, ce qui a réduit le nombre de femmes testées positives.

Il a souligné au cours de cette période 24.062 tests de grossesse ont été effectués, 23.844 ont abouti à un diagnostic négatif et 218 positifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.