Cameroun: Chracerh - André Mama Fouda, nouveau PCA

L'ancien ministre de la Santé publique nommé hier par décret présidentiel, devient ainsi le premier président du Conseil d'administration de cette importante structure.

Le Centre hospitalier de recherche et d'application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine, en abrégé « Chracerh » a son premier président du Conseil d'administration, après sa réorganisation survenue à la suite du décret présidentiel signé le 20 septembre 2018. C'est André Mama Fouda qui a été nommé à cette fonction hier par le président de la République. Major de la première promotion des ingénieurs de génie civil de l'Ecole polytechnique de Yaoundé, il est par ailleurs diplômé de management au groupe HEC de Jouy-en-Josas en France.

Né le 24 juillet 1951 à Obobogo, dans l'arrondissement de Yaoundé III, il a été ministre de la Santé publique du 7 septembre 2007 au 4 janvier 2019. Avant son entrée au gouvernement, il a fait l'essentiel de sa carrière à la Société immobilière du Cameroun (SIC) de 1974 jusqu'en 1990, en y occupant même les fonctions de directeur général par intérim. En 1991, il devient directeur de la Mission d'aménagement et d'équipement des terrains urbains et ruraux (MAETUR), jusqu'à son entrée au gouvernement.

Membre du Comité central du RDPC et actuel président de la section RDPC du Mfoundi III, il a également été maire de la commune d'arrondissement de Yaoundé III de 2002 à 2007. Le Centre hospitalier de recherche et d'application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine où il vient donc d'être nommé comme président du Conseil d'administration est une structure qu'il a bien connue lors de son passage au ministère de la Santé publique en qualité de ministre de tutelle. Le Chracerh est, entre autres chargé de mener des activités de recherches en matière d'endoscopie et de reproduction humaine et de dispenser les soins de santé publique de haut niveau dans des domaines aussi variés que la chirurgie endoscopique, la reproduction humaine, notamment l'assistance médicale à la procréation FIV (fécondation in vitro) et toute autre technique équi- valente. André Mama Fouda prend le relais du Pr. Séraphin Magloire Fouda, jusque-là président du Comité de gestion de cette structure hospitalière de référence.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.