Maroc: Les librairies autorisées à ouvrir leurs portes

Les librairies du Maroc ont repris, mardi, leur activité après deux mois d'arrêt pour cause de confinement.

Ainsi, les magasins spécialisés dans la vente de livres ont été autorisés à lever leur rideau après une longue période de fermeture imposée par l'état d'urgence sanitaire, a-t-on constaté sur place. Le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, Othman El Ferdaous, avait annoncé, samedi dernier, la reprise de l'impression et de la distribution des journaux et des magazines, puis la réouverture des kiosques et des librairies. Les spécialistes du livre sont particulièrement soulagés de pouvoir reprendre leur activité déjà fragilisée par le manque de lecteurs et le piratage.

Durant ces deux mois de confinement, les libraires auraient pu réaliser de bons chiffres d'affaires, comme dans certains pays européens où les librairies sont restées ouvertes. Le Maroc a pris une batterie de mesures drastiques pour enrayer la propagation du virus. Ainsi, un état d'urgence sanitaire a été décrété depuis le 20 mars et prorogé jusqu'au 10 juin prochain. Aussi, les autorités publiques ont décrété un couvre-feu nocturne entre 19H00 à 05H00 à compter du 25 avril dernier dans le cadre du renforcement des mesures de l'état d'urgence sanitaire.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.