Cote d'Ivoire: Haut-Sassandra - Le président Mady livre plusieurs ouvrages aux populations

Malgré la pandémie de la COVID-19, le Conseil régional du Haut-Sassandra poursuit son action de développement à travers d'importants projets. Plusieurs chantiers ont été mis en route dans la quasi-totalité des villages et hameaux de la région qui bénéficient aujourd'hui d'écoles primaires, de collèges, des centres de santé, des dispensaires, des maternités ou encore de château d'eau.

Bien évidemment, le Haut-Sassandra, avec ses quatre grands départements dont Daloa est le chef-lieu de région, connait encore des zones qui manquent d'infrastructures. Mais il faut reconnaitre que beaucoup a été fait pour améliorer le cadre de vie des populations.

Ce sont une vingtaine d'infrastructures sanitaires (centres de santé, dispensaires, maternités, infirmeries etc.. et leur équipement en matériel biomédical.) Le Conseil est allé plus loin en électrifiant certains centres de santé ruraux en énergie solaire.

Aussi sur le plan de l'éducation, du préscolaire à la maternelle, le primaire en passant par le secondaire et le supérieur, le Conseil n'a rien oublié. Par ailleurs, plus de 200 kilomètres de pistes ont été entièrement refaites, certaines avec des poses de buses.

L'accès à l'eau potable, source de vie étant un besoin vital, le numéro 1 du Conseil a fait des efforts considérables pour équiper les villages de plusieurs sous-préfectures en pompe à motricité humaine et des châteaux d'eau modernes.

Au plan sécuritaire, Djédjé Mady contribue, de façon efficiente, à la lutte contre l'insécurité avec un appui considérable aux forces de Défense et de sécurité de la région.

Et ce, pour en découdre avec les coupeurs de routes qui endeuillent de nuit comme de jour les honnêtes citoyens et les opérateurs économiques.

Ainsi, des véhicules de type 4x4 double cabine et des motos de type Yamaha ont été remis aux postes de gendarmerie de Daloa, d'Issia, de Vavoua et de Zoukougbeu avec une dotation en carburant.

Avec ces engins flambant neufs, l'on peut dire aujourd'hui que le taux de braquage sur nos différentes routes a baissé un tant soit peu. Le Conseil a construit et équipé le Centre de Secours d'Urgence de Daloa.

Dans le domaine économique, plusieurs marchés dotés de magasins, font la joie et la fierté des commerçants et commerçantes qui, dans un passé récent, écoulaient leurs marchandises sous le soleil.

Au plan social, le Conseil apporte son appui aux jeunes en leur offrant des permis de conduire, des prises en charge scolaires. Sans oublier également que les communautés religieuses, les clubs sportifs, des radios de proximité ont bénéficié de la générosité du Conseil régional.

A travers des subventions pour les aider à mener à bien leurs différentes activités. En somme, comme on le constate, en dépit de coronavirus, le président Djédjé Mady et ses administrés regardent toujours dans la même direction pour faire avancer le développement du Haut-Sassandra.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.