Sénégal: Après avoir interdit les licenciements dans les entreprises - Macky Sall préoccupé par l'impact de son ordonnance

Le chef de l'Etat a demandé aux ministres en charge de l'économie et du travail de faire le point sur l'impact de l'ordonnance relative aux mesures dérogatoires au licenciement et au chômage technique durant la période de la pandémie de Covid-19.

Le président Sall a également instruit le ministre de l'économie, du plan et de la coopération Amadou Hott d'ériger le tourisme, en priorité, dans le Plan global de relance de l'économie, en cours de finalisation.

Il a, en outre, indiqué au ministre du tourisme et des transports aériens, à celui des finances et du budget et à leur homologue en charge de l'économie, du plan et de la coopération, l'impératif d'élaborer une stratégie innovante de relance de la « Destination Sénégal ».

Par ailleurs, évoquant la gouvernance des entreprises du secteur parapublic, Macky Sall demande à Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des finances et du budget de lui proposer, en relation avec le Contrôle financier, une doctrine de gouvernance du portefeuille de l'Etat conforme aux meilleures pratiques internationales.

Il l'invite enfin à finaliser la révision de la loi relative à l'organisation et au contrôle des entreprises du secteur parapublic.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.