Sénégal: L'économie sénégalaise enregistre des pertes de compétitivité prix au mois de mars 2020

Au mois de mars 2020, l'économie sénégalaise a enregistré des pertes de compétitivité-prix évaluées à 1,9%, en variation mensuelle, sous l'effet conjugué du différentiel d'inflation défavorable (+0,1%) et de l'appréciation du franc CFA par rapport à la monnaie des pays partenaires (+1,8%).

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee) qui donne l'information indique que face aux pays partenaires membres de l'UEMOA, les pertes de compétitivité sont de l'ordre de 1,5%, en variation mensuelle, en liaison avec le différentiel d'inflation défavorable.

Toutefois, souligne la Dpee, des gains de compétitivité par rapport aux partenaires membres de la zone euro estimés à 0,3%, en rapport avec le différentiel d'inflation défavorable sont notés.

En glissement annuel, des pertes de compétitivité de 1,3% ont été notées. Ces dernières résultent d'une appréciation du franc CFA par rapport à la monnaie des pays partenaires (+1,7%) amoindrie par un différentiel d'inflation favorable (-0,4%).

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.