Cote d'Ivoire: Eau potable - 10 milliards de Fcfa pour renforcer le système d'alimentation à Abidjan

Le gouvernement ivoirien a adopté le 27 mai 2020, en Conseil des ministres, un décret de ratification d'un accord de prêt d'un montant de dix milliards de FCFA de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) pour le financement partiel du programme de renforcement du système d'alimentation en eau potable de la ville d'Abidjan.

Le financement obtenu permettra de construire deux châteaux d'une capacité de 5000 m3 chacune dans les communes de Marcory et de Port-Bouët (Gonzagueville), de déployer 210 kilomètres de réseaux d'eau potable, de renouveler 20 kilomètres d'anciens conduits et de réaliser cinq mille branchements sociaux.

La Côte d'Ivoire avait déjà obtenu des financements de l'Agence française de développement (AFD) et de la Banque d'import-export de Chine (Eximbank) pour l'exécution de ce programme de renforcement du système d'alimentation en eau potable.

Ces financements avaient permis de réhabiliter les châteaux d'eau dans les communes de Port-Bouët (Vridi) et de Koumassi, en vue de satisfaire les besoins des populations.

L'accord de prêt avec la BOAD a été signé le 2 juillet 2018.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.