Cameroun: COVID-19 - Joshua Osih accuse la députée Nourane Foster de surfer sur la détresse des populations

Il y a quelques jours, le ministre camerounais des Finances Louis Paul Motaze, a signé un texte dans lequel, plus de quatre milliards francs CFA, pour l'achat des véhicules de fonctions et autres, au profit des 180 députés nouvellement élus, au terme des élections législatives du 09 février 2020.

Une colossale dotation qui a entraîné l'indignation des internautes. Ces derniers ont trouvé la dépense onéreuse, indécente et luxueuse, en rapport avec la récession économique et financière qui frappe le Cameroun depuis la survenue de l'épidémie du Coronavirus.

Devant cette flopée de critiques, la députée Nourane Foster du Parti camerounais pour la réconciliation nationale ( Pcrn ), a décidé de détourner sa quote- part, pour venir au secours des populations de Wouri - Est ( Douala) dont elle est députée, dans le cadre de lutte contre la Covid- 19. En bref, la belle députée de l'"opposition ", renonce à son véhicule de fonction.

Seulement, sa décision ne trouve pas grâce aux yeux d'un autre député : Joshua Osih du Social democratic front ( SDF). Invité ce mercredi, 27 mai 2020 à ABK radio, une radio urbaine à capitaux privés de Douala la capitale économique du Cameroun, Joshua Osih n'a pas fait dans la langue de bois. Il a craché son morceau sur Nourrane Foster. Face à notre confère Luc Ngatcha qui animait la matinale d'ABK radio, la députée " de" Cabral Libii en a eu pour sa dose. Osih Joshua a parlé de " récupération politique face à un drame humain " et souhaité que sa collègue pose des actes de bienfaisance sans tambour ni trompette.." Il y a plusieurs députés qui ont déjà dépensé au delà de 10 millions francs CFA depuis le début de cette pandémie, et qui ne font pas de bruits" a laissé entendre l'ancien candidat à l'élection présidentielle, et vice-président du Sdf.

Et l'ancien vice président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale de poursuivre: " en ce qui me concerne humblement, ce n'est pas une façon de faire de la politique, que d'essayer de faire croire qu'on peut maintenir sa popularité, en naviguant sur un drame mondial. Vous savez combien de Camerounais ont contribué dans le fonds de solidarité de Paul Biya ( le chef de l'État, Ndlr) et qui n'ont rien dit ?"

Et le coup de grâce est asséné à Nourane Foster : " Ceux qui font la publicité veulent tout simplement se faire voir".

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.