Cote d'Ivoire: Présidentielle 2020 - Le Pdci-Rda rejette le calendrier électoral et saisit le Pnud

Le parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-Rda), par la voie de son secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué, rejette le calendrier électoral adopté le mercredi 27 mai 2020, en Conseil des ministres, sur proposition de la commission électorale indépendante (Cei).

« Nous sommes dans le domaine politique. Nous avons dit que nous ne sommes pas d'accord avec ce délai du recensement sur la liste électorale et que nous recherchons un consensus.

Et nous avons saisi le Pnud qui est chargé de la facilitation du processus électoral », a déclaré Maurice Kakou Guikahué, dans une interview publiée ce jeudi 28 mai 2020, sur le site de sa formation politique.

« Si cela n'aboutit pas, c'est que le Pnud n'a pas joué son rôle », a poursuivi le secrétaire exécutif en chef du parti d'Henri Konan Bédié.

Cependant il se dit confiant quant à la médiation du Programme des nations unies pour le développement (Pnud). « Quand un décret est pris par quelqu'un, il peut reprendre un autre décret », a conclu M. Guikahué.

Le conseil des ministres tenu le mercredi 27 mai 2020, au palais présidentiel, a adopté deux décrets au titre du ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation. Le premier fixen la révision de la liste électorale sur la période du 10 au 24 juin 2020.

A cet effet, a expliqué le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, environ 11 000 centres d'enrôlement seront ouverts pour permettre aux requérants d'être le plus proche possible de leur lieu d'inscription sur la liste électorale.

Le deuxième décret détermine les modalités relatives à la preuve du domicile, de la résidence, de l'inscription au rôle des contributions et de l'immatriculation dans une représentation diplomatique ou consulaire, en vue d'un changement du lieu de vote sur la liste électorale.

En outre, ce décret précise les modalités de la preuve pour un changement éventuel de lieu de vote pour les électeurs intéressés.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.